• 11 ressources ont été trouvées. Voici les résultats 1 à 10
Tri :   Date Editeur Auteur Titre

La gouvernance des entreprises familiales : du formalisme juridique aux interactions entre la famille et les membres extérieurs

/ Barredy Céline / Université Lille1 - Sciences et Technologies / 10-10-2016
Voir le résumé | Accéder à la ressource
Voir le résumé
Tous les articles sont en finance et portent sur les déterminants formels et informels de la gouvernance d’entreprise dans le cadre de l’entreprise familiale. Les travaux sur les déterminants formels se sont centrés sur le droit des sociétés et le droit de la famille. Les résultats montrent l’intérêt des structures juridiques pour équilibrer les objectifs de performance et de préservation de l’engagement de la famille sur le long terme. Le droit de la famille est un déterminant essentiel de la trajectoire d’évolution de l’entreprise familiale dans le temps. Les travaux sur les mécanismes informels ont porté sur les interactions entre les membres de la famille et les administrateurs extérieurs d’un côté et avec le capital investissement d’un autre côté. Les résultats montrent que les administrateurs extérieurs interviennent dans la professionnalisation et l’apprentissage des administrateurs familiaux. Les interactions avec le capital investissement montrent que le capital investissement renforce la performance opérationnelle alors que la famille augmente la performance financière. Le programme de recherche en cours de développement porte sur les déterminants de l’hétérogénéité des modes de gouvernance des entreprises familiales. Deux axes se dessinent. Le premier considère l’influence du droit de la famille sur les logiques de gouvernance socio-émotionnelle et financière dans l’entreprise familiale. Le second porte sur l’influence des financeurs par capital et par dette sur le caractère familial de l’entreprise.

Bâtir et habiter l’action collective

/ Beaucourt Christel / Université Lille1 - Sciences et Technologies / 30-06-2016
Voir le résumé | Accéder à la ressource
Voir le résumé
Les relations entre individus et organisations sont au cœur de notre parcours de recherche. D’abord nous avons montré que l’action collective se nourrit de processus de partage, de mise en commun, de communication et sur cette base d’une coopération entre les individus se percevant les uns les autres comme singuliers et susceptibles d’être en désaccord. Nous cherchions à expliquer comment produire des « arrangements » pour en venir ensuite à nous demander pour quoi ils étaient construits. En nous intéressant aux entreprises sanitaires et sociales, nous avons regardé si le projet pouvait être une agrégation des intérêts des uns et des autres, l’expression d’un but commun ou un engagement à faire vivre des valeurs, des potentiels d’action et à étendre ou générer du commun. Nous avons constaté la fragilité de cette vision « politique » pour peu qu’elle soit faiblement ancrée dans les personnes ou qu’une « autorité » vienne balayer « l’esprit » qui l’avait fait naître. Les approches économique et instrumentale de la gestion reprennent alors le dessus sur le projet associatif et les professionnels finissent pas ne plus regarder avec la même attention les usagers. Ils oublient de continuer à s’approprier et à requalifier ce qui fait entre eux l’occasion de s’associer et d’agir collectivement au point de ne plus « habiter » l’action collective. Au lieu de sonder les motifs de l’action collective, nous avons analysé les actions (ou expériences) qui contribuent et transforment les situations de gestion afin de comprendre les complémentarités réussies entre « prendre part » et « apporter une part ». Il n’est plus question d’ajustement mais de double production dans l’entre deux. Nous regardons aujourd’hui les relations entre individus et organisations sous l’angle de leur « vitalité » et nous montrons comment cette notion permet d’enrichir et de refonder l’analyse de l’action collective.

Traits de vie des annélides polychètes Arenicola marina et A. defodiens des estuaires picards et de la mer d’Opale

/ De Cubber Lola / Université Lille1 - Sciences et Technologies / 06-09-2016
Voir le résumé | Accéder à la ressource
Voir le résumé
Les arénicoles (Annélides polychètes) sont des espèces ingénieures jouant un rôle clé au sein des sédiments meubles côtiers. Sur le territoire du Parc naturel marin des estuaires picards et de la mer d’Opale (PNM) situé en Manche Est, elles font l’objet de prélèvements importants par les pêcheurs à pied malgré l’absence de mesure de gestion ainsi que le manque de connaissances sur l’écologie et la biologie de ces populations. L’objectif de cette étude est donc d’apporter des connaissances scientifiques sur l’abondance et la reproduction de plusieurs populations locales du PNM en vue d’évaluer la nécessité de mettre en place des mesures de gestion. La détermination systématique basée sur le nombre d’annulation sur les premiers segments chætigères, a permis de mettre en évidence la présence de deux espèces d’arénicoles, Arenicola marina et A. defodiens, vivant en sympatrie. Des échantillonnages ont été effectués en automne/hiver 2015 et au printemps 2016 sur quatre sites ciblés du PNM. La détermination des périodes de ponte, du sex-ratio et de la taille de première maturité sexuelle ont été évalués grâce à l’observation des gamètes après biopsies du liquide coelomique en microscopie optique. Les abondances ont été calculées par comptage du nombre de tortillons présents in situ après calcul des proportions de chaque espèce (indice de capture) et de la relation entre le nombre d’individus présents et le nombre de tortillons produits (expériences in vivo en laboratoire). Les périodes de pontes, variables en fonction des sites, sont décalées d’environ un mois entre A. marina et A. defodiens, avec des pontes en début voire milieu d’automne pour A. marina et en fin d’automne voire début d’hiver pour A. defodiens. Les sex-ratios, parfois très déséquilibrés, varient en fonction des sites. La taille de première maturité sexuelle, n’a seulement été évaluée que chez A. marina du site de Wimereux, et est estimée à 5,5 cm (longueur du tronc). L’abondance en A. marina est importante sur le site de Wimereux en raison de fortes densités de juvéniles observés uniquement sur ce site, et faible sur les autres sites ; celle en A. defodiens est équivalente sur l’ensemble des sites étudiés, et plus faible que pour A. marina. La fermeture des sites pendant la période de reproduction et la mise en place de quotas semblent des mesures de conservation les plus adaptées. Néanmoins, il faudra comparer les données d’abondance obtenues dans cette étude avec celles de l’année prochaine, pour déterminer effectivement la nécessité de la mise en place de mesure de gestion.

Contributions to single- and multi- objective optimization: towards distributed and autonomous massive optimization

/ Derbel Bilel / Université Lille1 - Sciences et Technologies / 11-12-2017
Voir le résumé | Accéder à la ressource
Voir le résumé
Les travaux synthétisés dans ce manuscrit concernent la conception, l’analyse et la compréhension d’algorithmes génériques et de haut-niveau en optimisation mono- et multi-objectif. L’accent est mis sur le rôle crucial des algorithmes parallèles et distribués dans l’exploitation de la puissance offerte par le panorama grandissant des plateformes de calcul haute performance et large échelle, et aussi dans la conception de nouvelles approches pour la résolution de problèmes toujours plus complexes et massifs. Dans ce cadre, nos contributions s’organisent autour de trois axes. Le premier concerne la conception d’algorithmes parallèles pour l’optimisation exacte dans un but de passage à l’échelle. Plus précisément, dans un environnement large échelle hétérogène (grappes, grille), où l’hétérogénéité peut se situer au niveau des nœuds (multi-cœur, multi-GPU) ou au niveau des communications (réseaux, latence), nous étendons les techniques état-de-l’art basées sur le paradigme de ‘vol-de-travail’ afin de distribuer de façon dynamique et adaptative les unités de calcul de l’algorithme Branch-and-Bound, considéré de façon plus générale comme un cas d’étude représentatif d’algorithmes de recherche arborescente hautement irrégulière. Le deuxième axe traite de la conception de techniques ‘online’ pour la sélection adaptative d’opérateurs dans le contexte d’heuristiques de type recherche locale, algorithme évolutionnaire, métaheuristique, etc. En particulier, nous considérons l’étude de nouveaux modèles abstraits pour la conception d’algorithmes adaptatifs distribuées (modèle en îles hétérogènes), ainsi que pour la validation des techniques de sélection étudiées (modèle dit de ’fitness cloud’). Ceci est lié à une problématique plus générale sur laquelle nous travaillons de façon active : la sélection, le paramétrage, et la configuration automatique d’algorithmes d’optimisation, en nous inspirant de techniques issues de l’apprentissage automatique et de l’intelligence artificielle (bandits manchots, portfolio, hyper-heuristiques, tuning, etc). Le dernier axe de nos travaux concerne l’optimisation multi-objectif par algorithmes évolutionnaires. En particulier, nous considérons une approche basée sur le concept de décomposition, considérée comme étant l’état-de-l’art, et nous en étudions les différents composants algorithmiques, ainsi que la conception parallèle et distribuée. Cette approche consiste à transformer, à l’aide de fonctions scalaires, le problème original en un ensemble de sous-problèmes pouvant être résolus en parallèle de façon coordonnée. Nous montrons que le concept de décomposition permet non seulement de concevoir des algorithmes de type “diviser-pour-régner” pouvant être portés de façon naturelle et flexible dans un environnement distribué large échelle, mais il constitue également un ingrédient clé pour augmenter la puissance et l’applicabilité des techniques et des algorithmes évolutionnaires issus de l’optimisation mono- et multi-critères.

Contribution à la croissance par épitaxie par jets moléculaires d’hétérostructures antimoniées pour des applications électroniques haute fréquence et faible consommation

/ Desplanque Ludovic / Université Lille1 - Sciences et Technologies / 19-01-2017
Voir le résumé | Accéder à la ressource
Voir le résumé
Après plus de dix années de recherche à l’Institut d’Electronique de Microélectronique et de Nanotechnologies (IEMN) en tant que Maître de Conférences de l’Université de Lille 1, ce mémoire retrace les travaux que j’ai pu mener sur l’épitaxie par jets moléculaires d’hétérostructures à base d’antimoine pour des applications électroniques destinées soit à la montée en fréquence des composants soit à la réduction de leur consommation énergétique. Les matériaux antimoniés étant fortement désadaptés en maille par rapport aux substrats standards de l’électronique que sont GaAs ou Silicium, une grande partie de mon travail a consisté à étudier les mécanismes de relaxation de contrainte aux hétéro-interfaces fortement désadaptées en maille comme par exemple les systèmes GaSb/GaAs ou GaSb/GaP. J’ai notamment étudié comment les conditions de croissance permettaient d’influencer la formation de dislocations d’interfaces auto-organisées et capables d’accommoder le désaccord de maille en limitant la densité de défauts émergents dans la structure active. Ces travaux ont permis d’améliorer significativement les performances des hétérostructures à haute mobilité électronique à base d’InAs que ce soit sur substrat de GaAs, de GaP ou même de silicium grâce à différentes collaborations nationales ou internationales. L’autre volet de ces travaux concerne l’optimisation des structures actives dans les filières AlGaSb/InAs ou AlIn(As)Sb/GaInSb destinées à la réalisation de composants hyperfréquences tels que des transistors à haute mobilité électronique (HEMT), de diodes de détection haute fréquence de type SSD (« self-switching diodes ») ou de transistors bipolaires à hétérojonctions grâce à des collaborations interne à l’IEMN ou internationale avec l’Université de Chalmers en Suède. Depuis quelques années, l’intérêt des matériaux III-V pour l’électronique s’est élargi aux applications numériques faible consommation. Dans ce cadre, les matériaux à faible masse effective tels qu’InAs pour les électrons ou Ga(In)Sb pour les trous sont des matériaux de choix pour l’élaboration de MOSFET à grille ultra-courte fonctionnant sous faible tension de polarisation. La variété des alignements de bandes des hétérostructures antimoniées offre également des perspectives intéressantes pour la réalisation de transistors à effet tunnel présentant un courant important dans l’état ON. Dans ce contexte, mon travail et mes projets de recherche actuels sont orientés vers le développement de la croissance sélective de ces matériaux par épitaxie par jets moléculaires de manière à répondre à un certain nombre de défis technologiques tels que la réduction des résistances de contacts source-drain mais également la co-intégration sur silicium de ces hétérostructures.

Analyse et modélisation hydro-géo-mécanique : applications aux processus d'instabilités de terrain et à la gestion optimisée de la ressource en eau

/ El Khattabi Jamal / Université Lille1 - Sciences et Technologies / 29-06-2017
Voir le résumé | Accéder à la ressource
Voir le résumé
Les travaux présentés dans le cadre de la thèse d’habilitation à diriger les recherches s'organisent autour des thématiques liées à la Géologie de l'Ingénieur. Elles se déclinent en deux grands domaines : l'étude de la stabilité des versants et les processus d'écoulements dans les sols saturés et non saturés. L'eau comme source vitale est également un facteur déterminant dans l'activité des sociétés humaines : sa présence contribue au développement économique comme elle peut le retarder par son action destructrice que ce soit lors des épisodes pluvieux exceptionnels ou par son action déstabilisatrice au sein des massifs. Les versants sous contraintes naturelles et/ou anthropiques sont en évolution perpétuelle. La compréhension de cette dynamique passe par l'analyse et la modélisation des mouvements de terrain en y appliquant une approche pluridisciplinaire (géomorphologie, géologie, hydrogéologie et géotechnique). En bordure littorale, la conséquence de ces mouvements est le recul du trait de côte. Deux cas de figures sont traités. Les glissements de terrain affectant les versants naturels de la chaîne rifaine (Nord du Maroc) et les instabilités affectant les falaises crayeuses et les côtes sableuses de la région "Hauts de France" dont la conséquence majeure est le recul du trait de côte, bien marqué au niveau des côtes sableuses d'Hardelot. Les travaux menés ont abouti à identifier l’ensemble des facteurs de prédisposition et de déclenchement ainsi que les mécanismes associés. Ces résultats ont été confortés aux simulations numériques bidimensionnelles basées à la fois sur la méthode des éléments finis et celle des éléments distincts. A Hardelot-Plage, une méthodologie basée sur deux approches conceptuelles a été appliquée en matière d’aménagement durable du littoral. La première approche est consacrée à la mesure de l’évolution du trait de côte des dunes et la seconde méthodologie associe un couplage SIG/ModFlow en développant un modèle adapté aux enjeux. Les processus d’écoulements dans les sols saturés et non saturés ainsi que l’impact des pressions naturelles et/ou anthropiques sur la qualité des eaux est l’autre volet des travaux présentés. Les approches utilisées sont analytiques, probabilistes et modélisatrices. Dans le nord de la France, les concentrations en nitrates mesurées dans la nappe de la craie atteignent ou dépassent "fréquemment" le seuil de potabilité fixé à 50 mg/l. Cet état de fait est la conséquence direct de l’essor de l’agriculture intensive, l’industrialisation ou encore la croissance démographique. Pour remédier à cette situation, plusieurs programmes ont été mis en place. L’impact de ces mesures a été évalué dans certains sites (Cambraisis, Béthunois,...) à travers un modèle intégré basé sur le couplage de différents modules permettant d’établir un bilan du cycle de l’azote dans la zone racinaire (Agriflux) et son transit dans la zone non saturée infra-racinaire (VS2DT-WHIUNSAT) jusqu’à la zone saturée (MT3D-MODFLOW). [...]

Systèmes et techniques interférométriques pour la caractérisation hyperfréquence

/ Haddadi Kamel / Université Lille1 - Sciences et Technologies / 13-12-2017
Voir le résumé | Accéder à la ressource
Voir le résumé
Ce manuscrit se veut être une synthèse non exhaustive qui retrace l’essentiel de mes activités scientifiques et pédagogiques. Le document s’articule autour de quatre parties. La première partie retrace mes activités de recherche effectuées à l’IEMN. Elle détaille, par ailleurs, les enseignements et les responsabilités pédagogiques assumés principalement au sein du département GEII de l’IUT A de Lille. La deuxième partie est consacrée au contexte général des travaux de recherche. Les fondements théoriques et un état de l’art relatifs aux techniques de caractérisation hyperfréquence sont présentés. Ces méthodes adressent des besoins de mesure sur un large panel d’applications. Les activités scientifiques dans la période 2003-2017 au sein de l’IEMN autour de la caractérisation électrique et électromagnétique à plusieurs échelles de dimensions sont décrites dans la troisième partie. Bien que les méthodes classiques soient largement décrites dans la littérature et établies dans les laboratoires académiques et industriels, deux voies originales et ambitieuses ont été explorées avec pour objectifs respectifs : (i) le développement de capteurs pour le Contrôle Non Destructif (CND) basés sur la technique interférométrique six-port dans un contexte hors laboratoire, (ii) le développement de plates-formes de mesure pour la nano-caractérisation de matériaux et de dispositifs électriques basées sur des techniques interférométriques accordables. Les enjeux et défis autour de ces deux thématiques sont au cœur d’initiatives internationales d’envergure. C’est dans ce contexte très concurrentiel que différentes actions sont menées à l’IEMN pour renforcer la position qui est la sienne sur la scène internationale. Les performances obtenues dans le cadre de ces recherches sont à l’Etat de l’Art. Enfin, dans la dernière partie, un éclairage succinct sur les perspectives de recherche est décrit.

Optimisation de l'irrigation agricole en Libye par utilisation d'instrument intelligent

/ Imhemed Mohamed / Université Lille1 - Sciences et Technologies / 17-10-2016
Voir le résumé | Accéder à la ressource
Voir le résumé
Ce mémoire de DSR présente le travail réalisé pendant plusieurs années, concernant l'étude du développement d'un système d'irrigation dans une zone désertique du sud de la Libye. Plus précisément, une partie de l'étude a porté sur les matériels et les équipements susceptibles d'être mis en œuvre. Ainsi, différents équipement (vannes, automates programmables, pompes, organisation du réseau d'approvisionnement et des réservoirs…) ont été testés et évalués. Par ailleurs, une autre partie du travail est relative à la façon d'irriguer (durée d'arrosage, heure dans la journée, adaptation aux conditions telles que le vent ou la température) et aux choix des cultures (l'orge est ainsi plus robuste et moins consommateur en eau). Cette partie s'appuie aussi sur la réalisation d'historiques sur plusieurs zones de culture de test pour lesquelles la croissance des plantes a été notée ainsi que l'apport en eau ou en engrais. Plus globalement, cette étude vise à optimiser la culture en milieu désertique où l'eau est une ressource limitée et doit être utilisé avec économie.

Modèles et calcul du raisonnement dynamique

/ Pino Pérez Ramón / Université Lille1 - Sciences et Technologies / 04-02-1999
Voir le résumé | Accéder à la ressource
Voir le résumé
Lorsque les informations sont incomplètes, incertaines ou changeantes les modèles classiques du raisonnement sont inadéquats pour rendre compte de façon fidèle des mécanismes qui sont mis en jeux pour faire des inférences. Dans le but de résoudre ce problème d'inadéquation ont surgi des logiques non classiques : d'une part les logiques dites non monotones et d'autre part la théorie de la révision de la connaissance. Notre travail est une contribution à ces deux domaines. Nous étudions des extensions de la logique préférentielle d'un point de vue syntaxique et sémantique. Nous introduisons de nouvelles techniques de preuve pour des théorèmes de représentation ainsi que des approches topologiques qui dans le cas infini s'avèrent très fructueuses. Une étude systématique de l'abduction, c'est-à-dire de la recherche des explications, est proposée. Des liens étroits avec la logique préférentielle sont montrés. Ces liens suggèrent des mécanismes de calcul pour la recherche des explications. Par ailleurs un théorème de représentation de relations abductives en termes d'ordres est donné. Concernant notre approche de la théorie de la révision de la connaissance notre contribution présente deux aspects. D'abord une approche pragmatique : pour des raisons d'efficacité dans le traitement nous restreignons la logique à essentiellement le chaînage avant. Dans ce cadre nous proposons plusieurs opérateurs de changement et donnons une méthodologie inspirée de l'approche d'Alchourron, Gärdenfors et Makinson pour analyser le comportement de nos opérateurs. L'autre contribution à la théorie de la révision est une extension de celle-ci au cas où il y a des sources d'information multiples et sans priorités. Il s'agit d'une logique pour la fusion de l'information. Ceci est particulièrement important pour extraire de l'information lorsque plusieurs agents ayant le même degré de confiance coopèrent. Plusieurs méthodes de fusion sont proposées et une analyse de leurs propriétés structurelles est donnée.

Functional conformational protein dynamics studied by solution and solid-state NMR spectroscopy

/ Schneider Robert / Université Lille1 - Sciences et Technologies / 12-12-2017
Voir le résumé | Accéder à la ressource
Voir le résumé
Les protéines sont des entités dynamiques dont les mouvements couvrent une large échelle de temps, et elles se situent dans un environnement complexe. Pour comprendre leurs fonctions, la connaissance de leur structure tridimensionnelle à l'échelle atomique est nécessaire. Toutefois, des informations sur leur dynamique et sur les conformations alternatives qu’elles peuvent adopter, obtenues idéalement dans des conditions proches de leur environnement naturel, sont essentielles pour arriver à une description fonctionnelle complète. La spectroscopie RMN est bien adaptée pour obtenir ce type d'informations. Je présenterai ici des projets de recherche, antérieurs et actuels, où j’ai utilisé la spectroscopie RMN sur des protéines membranaires ou désordonnées, dont des canaux ioniques et des protéines virales, afin de décrire leurs paysages conformationnels, leurs dynamiques, et leurs interactions, dans une membrane lipidique ou en solution. Des projets futurs visant à étudier des états, jusqu'ici non caractérisés, de canaux ioniques, ainsi que des régions intracellulaires désordonnées de protéines membranaires seront également discutés.

Cité Scientifique BP 30155 59653 VILLENEUVE D'ASCQ CEDEX Tél.:+33 (0)3 20 43 44 10