• 111 ressources ont été trouvées. Voici les résultats 101 à 110
Tri :   Date Editeur Auteur Titre

Relations eau et cultures de légumes : effet des sols salins et conditions de sècheresse sur la croissance, composition minéral et photosynthèse

/ Bekmirzaev Gulom / Université Lille1 - Sciences et Technologies, Toshkent Irrigatsiya va Melioratsiya Instituti (Ouzbékistan) / 17-02-2017
Voir le résumé | Accéder à la ressource
Voir le résumé
La salinité est un problème mondial qui retarde la croissance des plantes et ralenti la productivité à cause de la salinisation progressive des sols et de l'eau, une de ces nouvelles techniques est l'utilisation d'espèces végétales pour enlever le sel. Afin d'étudier la capacité potentielle de certaines plantes pour éliminer les sels du sol, deux espèces Portulaca oleracea et Tetragonia tetragonioides et la laitue (Lactuca Sativa L) ont été étudiées pour évaluer leurs efficacités à éliminer les sels d'un sol sableux. Les plantes ont été analysées selon certains critères de croissance et de composition minérale des feuilles et du sol. On constate, d'après les résultats obtenus, que la T. tetragonioides est le meilleur choix des espèces testés qui permet la réduction de la salinité. Il y a d'autres avantages pour l’utilisation de cette espèce comme : 1) une production élevée de biomasse; 2) plusieurs récoltes au cours de l'année (été et hiver); 3) teneurs élevés en minéraux; 4) l'importance de l'horticulture, en tant que culture de feuille végétale; 5) multiplication facile des semences; 6) tolérance à la sécheresse et des conditions arides ; 7) contrôle en raison de son excellente couverture du sol qui réduit les phénomènes d'érosion. L’espèce P. Oleracea a une tolérante élevée pour la sécheresse suivie de l’espèce T. tetragonioides. D'autre part, la laitue est une culture irriguée et par conséquent, ne suffit pas à réduire la salinité du sol. Suite aux observations, il a été montré que cette nouvelle technique de culture permet de contrôler la salinité et c’est un bon outil de remédiation pour maintenir la durabilité du paysage et des zones irriguées.

Evaluation of novel anti-tumoral strategies using peptide or monoclonal antibody immunotherapies

/ Mustapha Rami / Université Lille1 - Sciences et Technologies / 16-12-2016
Voir le résumé | Accéder à la ressource
Voir le résumé
Le système immunitaire reconnait les cellules tumorales mais il est régulé par plusieurs facteurs tels les cellules T Régulatrices (Tregs). La galectine (Gal)-9 est une lectine aux propriétés immunosuppressives exprimée par les cellules cancéreuses et les cellules immunitaires dont les Tregs. Nous avons cherché à confirmer le rôle fonctionnel de la Gal-9 dans les Tregs. Puis nous avons testé la capacité d’un anticorps anti-Gal-9 (GalNab1) à bloquer les fonctions suppressives de la Gal-9 ou des Tregs et son effet anti-tumorale. Nous avons prouvé que les Tregs expriment et secrètent abondamment la Gal-9. GalNab1 antagonise l’effet de la Gal-9 recombinante (r) sur les PBMCs et inhibe les fonctions suppressives des Tregs. Le blocage de la rGal-9 en culture favorise la croissance des Th1 sans induire de cytotoxicité et bloque les fonctions des exosomesGal-9+ dérivés de Carcinome du Nasopharynx (CNP). In-vivo, dans un modèle de souris SCID humanisé, GalNab1 limite la croissance du CNP. Le CNP est associé au virus d’Epstein-Barr (EBV) dont il exprime plusieurs protéines. L’utilisation d’une stratégie de vaccination peptidique ciblant les lymphocytes TCD4+ Th1 est envisagée. Six peptides dérivés des antigènes de latence II d’EBV et promiscuous pour HLA-II ont été sélectionnés et assemblés en cocktail, dont la capacité à induire une sécrétion d’IFN-γ par les PBMCs a été validé. Des lignées Th1 spécifiques du cocktail présentent une forte capacité cytotoxique vis-à-vis de lignées de CNP tout en résistant aux effets des exosomes tumoraux autologues. In-vivo, le cocktail permet de maîtriser la croissance tumorale, et ex-vivo, de réactiver la réponse T mémoire chez les patients.

Interaction de certaines espèces d'algues et contaminants métalliques et organiques dans le milieu aquatique

/ Popescu Tudor / Université Lille1 - Sciences et Technologies, Universitatea de Stat din Moldova / 12-12-2016
Voir le résumé | Accéder à la ressource
Voir le résumé
L’augmentation de l’exploitation minières, le développement d’une agriculture intensive et la consommation croissante de médicaments ont conduit à une pollution des écosystèmes aquatiques. Les polluants organiques et métalliques sont susceptibles de développer une toxicité non négligeable pour la santé humaine et le bon fonctionnement des écosystèmes. Cette pollution des milieux aquatiques menace la ressource en eau avec des conséquences grave pour l'approvisionnement en eau potable. Dans le présent travail, on s’intéresse à la bioremédiation des polluants par les algues. Les algues ont des capacités d'absorption particulièrement intéressantes pour la décontamination de milieux pollués et lutter contre les phénomènes d'eutrophisation. Grâce à leurs taux de croissance élevés associés à leurs capacités d'absorption, les algues sont mises à profit pour le traitement des eaux usées. La première partie de notre étude est consacrée à la caractérisation des souches algales utilisées par un suivi des méthodes d’élevage en laboratoire pour la production d’une biomasse à moindre coût pour étudier les processus de bioremédiation. L’élevage des algues sur milieux de cultures provenant des stations de traitement des eaux offre un avantage intéressant dans le traitement tertiaire des effluents à moindre coût. Une seconde partie du travail est consacrée à l’étude de bioaccumulation des polluants organiques et minéraux sur la phase solide algale en dispersion libre et immobilisé dans l’eau. Nos résultats montrent que certaines espèces d’algues comme la Spirulina platensis a un grand potentiel pour éliminer les micropolluants organiques.

Étude de l’interaction entre les nanoparticules et les copépodes

/ Stancheva Stefka / Université Lille1 - Sciences et Technologies / 13-01-2016
Voir le résumé | Accéder à la ressource
Voir le résumé
...

Les alliances de marques centrées sur une cause : le rôle des congruences et des émotions sur les évaluations et comportements post-alliance des consommateurs

/ Aron Sandrine / Université Lille1 - Sciences et Technologies / 16-12-2015
Voir le résumé | Accéder à la ressource
Voir le résumé
Les marques cherchent des stratégies afin de rester compétitives et légitimes envers leurs parties prenantes dont les consommateurs de plus en plus vigilants face à leurs agissements et leurs conséquences sociales et environnementales. La RSE permettrait de répondre à cette double exigence. Elle peut s’inscrire dans la formation d’alliances, dont l’un des buts est le maintient ou l’amélioration des images des marques partenaires, développant ainsi un marketing responsable en s’engageant en faveur d’une cause : marketing de cause encore peu étudié. Notre recherche vise à examiner les conséquences d’une alliance entre des marques et une cause sur les réponses (émotionnelles, évaluatives, comportementales) des consommateurs. Des recherches antérieures se sont concentrées sur les perceptions des consommateurs et leurs effets sur leurs attitudes et intentions d’achat ; sur le choix de la cause et sur les motivations perçues des marques et leur crédibilité en matière de RSE. L’analyse de la littérature montre la nécessité d’étudier l’effet de ce type d’alliance sur la qualité de relation à la marque (QRM) (confiance, identification), l’incidence sur les comportements des consommateurs (boycott) et le rôle des émotions (scepticisme, éveil). Un modèle et des hypothèses, complétés par une analyse exploratoire qualitative sont présentés, testés empiriquement. Les résultats montrent l’influence des congruences sur les comportements et la QRM, l’incidence des émotions et du type d’alliance, l’importance de l’écologie et des interactions : QRM et émotions ; congruence entre les marques et colère ; secteur et degré d’homogénéité interne des alliances. Ils sont discutés et conduisent à des implications théoriques et managériales. Puis, plusieurs voies de recherche sont proposées.

Health spending and labor productivity in an aging economy

/ Rabesandratana Paul Eliot / Université Lille1 - Sciences et Technologies / 03-12-2015
Voir le résumé | Accéder à la ressource
Voir le résumé
La population française vieillit et continuera de vieillir dans l'avenir. Les conséquences négatives de cette mutation démographique sur l'économie sont bien connues. Cependant, l'ampleur de ces conséquences dépendra entre autre de l'évolution de la productivité du travail. Afin d'analyser l'évolution future de la productivité du travail en France, cette thèse s'est focalisée sur le rôle des dépenses de santé dans l'économie. En effet, d'un côté, les dépenses de santé, en améliorant la santé de la population, accroissent la productivité du travail. D'un autre côté, elles favorisent le vieillissement de la population en allongeant son espérance de vie. Ainsi, cette thèse vise à vérifier si les gains de productivité générés par les dépenses de santé sont suffisants pour annihiler les effets négatifs du vieillissement de la population. Nous démontrons théoriquement que les dépenses de santé privées génèrent une externalité positive améliorant l'efficacité du travail et par voie de conséquence la productivité du travail (Chapitre I). Cependant, nos résultats empiriques soulignent que cet effet positif n'est pas significatif dès lors que nous considérons les dépenses de santé qui restent à la charge des patients (Chapitre II). Les gains de productivité permis par l'amélioration future de la santé des français sont ensuite mesurés grâce à un modèle de comptabilité générationnelle. Les gains de productivité apparaissent non négligeables mais insuffisants pour annihiler les effets négatifs du vieillissement démographique (Chapitre III). Ce constat est confirmé par les résultats fournis par notre modèle d'équilibre général (Chapitre IV).

Perception et représentations d’une destination touristique : le cas de Naples

/ Salomone Christine / Université Lille1 - Sciences et Technologies / 09-12-2014
Voir le résumé | Accéder à la ressource
Voir le résumé
Naples fait partie des lieux légendaires qui, depuis des siècles, retiennent l’attention de nombreux voyageurs et écrivains. Jouissant d’une attractivité touristique ancienne et disposant d’un fort coefficient de notoriété, le tourisme s’y est développé en relation avec les lieux prestigieux des environs. Mais la trajectoire de cette ville touristique, porteuse d’une identité complexe a été chaotique. Après une longue phase de déclin, elle figure parmi les destinations prisées du tourisme urbain dans les années 1990. Les acteurs locaux et notamment les responsables politiques ont fait le choix de favoriser le tourisme à travers une politique de changement d’image et de requalification du patrimoine. Notre travail consiste à questionner cet objet touristique - une ville- dans son rapport aux images et aux représentations et à interroger l’échelle de la destination et de son territoire. Dans le cadre de notre réflexion, il ne s’agit pas simplement d’analyser la ville perçue et représentée par le touriste, mais d’envisager les interrelations entre cette perception et celles des acteurs touristiques, institutionnels et socio-professionnels. La complexité du jeu des acteurs est au cœur de la destination touristique dans un contexte spatial marqué par des logiques de métropolisation. Cette thèse a donc étudié la « fabrique de la métropole » à travers le rapport aux images, aux représentations et au territoire. Elle a cherché à explorer le lien entre tourisme, métropole, métropolisation et métropolité. Notre objectif a été de tenter d’identifier un modèle de la destination touristique et de son fonctionnement.

Echelle spatiale et temporelle de l’adaptation chez Arabidopsis thaliana : intégration de la plasticité phénotypique

/ Villoutreix Romain / Université Lille1 - Sciences et Technologies / 16-12-2013
Voir le résumé | Accéder à la ressource
Voir le résumé
A partir d’un échantillonnage hiérarchique et/ou temporel de populations naturelles, je me suis attaché dans cette thèse à (i) faire une caractérisation écologique (climat, sol et compétition) faisant défaut chez cette espèce modèle en génomique. (ii) caractériser la variation phénotypique existant à différentes échelles spatiales, en mesurant de nombreux traits phénotypiques et leurs plasticités en conditions contrôlées de serre mais aussi sur un terrain expérimental de l’Université de Lille 1, (iii) identifier les traits sous sélection en utilisant trois approches : comparaison FST – QST, relations phénotype – écologie et gradients de sélection génotypiques, (iv) identifier les agents sélectifs potentiellement responsables de ces variations phénotypiques adaptatives et (v) et identifier les bases génétiques associées à la variation naturelle par une approche de GWA mapping. Il ressort qu’une importante variabilité existe pour de nombreux traits phénotypiques à une échelle spatiale large comme le monde ou la France mais également à une échelle spatiale très fine. Bien qu’une part importante de cette variation puisse être attribuée à des processus non sélectifs, une part de celle-ci serait due à des processus d’adaptation locale. Le patron d’adaptation locale révélé est très complexe et semble être la résultante de pressions de sélection emboitées variant à différentes échelles, aussi bien au niveau de la France qu’au sein d’une population, et agissant sur différents traits ou plasticités. En accord avec ce patron, les bases génétiques associées à la variation naturelle phénotypique semblent être très dépendantes de l’échelle géographique considérée.

Synthèses d’esters par hydroestérification des oléfines

/ Pruvost Romain / Université Lille1 - Sciences et Technologies / 13-11-2013
Voir le résumé | Accéder à la ressource
Voir le résumé
Le Polychlorure de vinyle (PVC) représente l’une des matières plastiques les plus utilisées actuellement : sa production s’est estimée à 1900 ktonnes en europe dans les années 90. 85 % de ce plastique est formulé avec adjuvant, particulièrement les esters de phtalates, de sorte à créer une matière plastique flexible, qui trouve de nombreuses applications dans les revêtements de sols et bien d’autres. L’utilisation de ces plastifiants est aujourd’hui interdite dans le cadre de certaines applications, notamment les jouets pour enfants, par la règlementation REACH en raison de leur toxicité. Ce contexte a stimulé le développement industriel d’alternatives moins toxiques et bio-sourcées. Le projet a pour objectif de proposer un procédé de synthèse de plastifiant agro-sourcé mettant en jeu une réaction de carbonylation afin d’accéder à des esters d’intérêt en une étape. Après une phase d’optimisation permettant l’obtention des rendements optimaux, nous avons pu fabriquer différents lots de produits évalués en tant que plastifiants du PVC.

Caractérisation multi-proxy de « poussières Sahariennes » déposées à l'actuel sur la marge Ouest africaine

/ Skonieczny Charlotte / Université Lille1 - Sciences et Technologies / 25-11-2011
Voir le résumé | Accéder à la ressource
Voir le résumé
L’étude des dépôts du matériel terrigène éolien dans les archives sédimentaires de l’Atlantique Tropical Nord-Est (ATNE) contribue à documenter les changements paléoclimatiques dans cette région. Toutefois, l’interprétation de ces enregistrements est rendue difficile puisque les outils employés dans les sédiments marins pour retracer les régions sources et les systèmes de transport atmosphérique associés sont encore mal contraints. Une étude des dépôts éoliens dans le contexte climatique actuel a été réalisée sur la marge Ouest africaine dans l’objectif d’améliorer notre compréhension des traceurs. Dans ce cadre, un capteur de dépôts de particules éoliennes a été mis en place en 2006 sur la côte sénégalaise permettant d’obtenir une série temporelle de dépôts éoliens continue dont le pas d’échantillonnage est inférieur ou égal à 7 jours. La majeure partie de cette étude consiste en une analyse multi-proxy - incluant granulométrie, minéralogie des argiles et rapports isotopiques du strontium et du néodyme - des dépôts éoliens collectés entre 2006 et 2009, et à l’élaboration d’une calibration de ces traceurs en terme de provenance et de système de transport dans le contexte climatique actuel. Cette calibration a ensuite été (1) testée sur les sédiments de surface de l’ATNE puis (2) utilisée pour déchiffrer le signal terrigène éolien enregistré au cours des derniers 26 000 ans au niveau du site MD03-2705 (18°05N ; 21°09W). Ce travail de thèse contribue à évaluer dans quelle mesure cette première calibration des traceurs terrigènes éoliens à l’actuel permet d’améliorer notre compréhension du signal terrigène éolien en ATNE.

Cité Scientifique BP 30155 59653 VILLENEUVE D'ASCQ CEDEX Tél.:+33 (0)3 20 43 44 10