• 122 ressources ont été trouvées. Voici les résultats 1 à 10
Tri :   Date Editeur Auteur Titre

Synthèses d’esters par hydroestérification des oléfines

/ Pruvost Romain / Université Lille1 - Sciences et Technologies / 13-11-2013
Voir le résumé | Accéder à la ressource
Voir le résumé
Le Polychlorure de vinyle (PVC) représente l’une des matières plastiques les plus utilisées actuellement : sa production s’est estimée à 1900 ktonnes en europe dans les années 90. 85 % de ce plastique est formulé avec adjuvant, particulièrement les esters de phtalates, de sorte à créer une matière plastique flexible, qui trouve de nombreuses applications dans les revêtements de sols et bien d’autres. L’utilisation de ces plastifiants est aujourd’hui interdite dans le cadre de certaines applications, notamment les jouets pour enfants, par la règlementation REACH en raison de leur toxicité. Ce contexte a stimulé le développement industriel d’alternatives moins toxiques et bio-sourcées. Le projet a pour objectif de proposer un procédé de synthèse de plastifiant agro-sourcé mettant en jeu une réaction de carbonylation afin d’accéder à des esters d’intérêt en une étape. Après une phase d’optimisation permettant l’obtention des rendements optimaux, nous avons pu fabriquer différents lots de produits évalués en tant que plastifiants du PVC.

Echelle spatiale et temporelle de l’adaptation chez Arabidopsis thaliana : intégration de la plasticité phénotypique

/ Villoutreix Romain / Université Lille1 - Sciences et Technologies / 16-12-2013
Voir le résumé | Accéder à la ressource
Voir le résumé
A partir d’un échantillonnage hiérarchique et/ou temporel de populations naturelles, je me suis attaché dans cette thèse à (i) faire une caractérisation écologique (climat, sol et compétition) faisant défaut chez cette espèce modèle en génomique. (ii) caractériser la variation phénotypique existant à différentes échelles spatiales, en mesurant de nombreux traits phénotypiques et leurs plasticités en conditions contrôlées de serre mais aussi sur un terrain expérimental de l’Université de Lille 1, (iii) identifier les traits sous sélection en utilisant trois approches : comparaison FST – QST, relations phénotype – écologie et gradients de sélection génotypiques, (iv) identifier les agents sélectifs potentiellement responsables de ces variations phénotypiques adaptatives et (v) et identifier les bases génétiques associées à la variation naturelle par une approche de GWA mapping. Il ressort qu’une importante variabilité existe pour de nombreux traits phénotypiques à une échelle spatiale large comme le monde ou la France mais également à une échelle spatiale très fine. Bien qu’une part importante de cette variation puisse être attribuée à des processus non sélectifs, une part de celle-ci serait due à des processus d’adaptation locale. Le patron d’adaptation locale révélé est très complexe et semble être la résultante de pressions de sélection emboitées variant à différentes échelles, aussi bien au niveau de la France qu’au sein d’une population, et agissant sur différents traits ou plasticités. En accord avec ce patron, les bases génétiques associées à la variation naturelle phénotypique semblent être très dépendantes de l’échelle géographique considérée.

International Students Migrations: An analysis of the determinants of localisation and a measure of the economic impacts

/ Noël Romain / Université Lille1 - Sciences et Technologies / 19-05-2014
Voir le résumé | Accéder à la ressource
Voir le résumé
Cette thèse étudie les déterminants des choix de localisation des étudiants en mobilité internationale et des étudiants étrangers. Une analyse globale s’intéresse aux déterminants des migrations estudiantines vers les pays de l’OCDE. En utilisant des méthodes d’estimation présentes dans les travaux sur le commerce international (régressions de Poisson), il apparaît, en plus des déterminants traditionnels liés aux migrations de travailleurs, que la qualité de l’enseignement dans les pays de destinations soit un déterminant fort des migrations estudiantines. Par ailleurs, un effet réseau, par qualification, a été mis en évidence. Une analyse des déterminants appliquée au cas français confirme les résultats de l’étude précédente et met en évidence un effet réseau par âge ainsi qu’une forte sensibilité aux coûts supportés par les étudiants pendant leurs études (prix de l’immobilier…). Cette thèse évalue aussi les impacts macroéconomiques des migrations estudiantines sur l’économie française grâce à un modèle d’équilibre général calculable à générations imbriquées. Accueillir des étudiants internationaux pour les former représente un coût mais ce coût peut être compensé par un accroissement du stock de capital humain de l’économie se traduisant par un taux de croissance du PIB plus important. Néanmoins, l’ampleur des gains dépend de la taille des flux d’étudiants ainsi que de la part des étudiants formés en France qui intègrera le marché du travail français, une fois leurs études accomplies (taux de rétention). Les migrations estudiantines ont aussi un impact sur le financement du régime de retraite français en modifiant le ratio inactifs/actifs.

Etude théorique des interactions entre des dinoflagellés et des parasitoïdes eucaryotes en environnement mélangé : persistance du système et succession phytoplanctonique

/ Arancio Marc / Université Lille1 - Sciences et Technologies / 16-10-2014
Voir le résumé | Accéder à la ressource
Voir le résumé
De nombreuses espèces de dinoflagellés autotrophiques peuvent être parasitées par de multiples parasitoïdes eucaryotes. Ces parasitoïdes ont un cycle de vie particulier qui abouti à la mort de l’hôte et à la libération de plusieurs centaines de zoospores capables d’infecter un nouvel hôte. Plusieurs études ont démontré leur fort potentiel pour contrôler les populations hôtes en quelques jours ainsi que leur très grande diversité et suggère une dynamique d’infection très complexe dans ce type de milieu. L’objectif de cette thèse consiste à appréhender cette dynamique d’infection parasitoïdes-dinoflagellés dans un estuaire fortement mélangé ainsi qu’une meilleure compréhension des différentes interactions ayant lieu au sein de ce système. Afin de répondre à cette problématique, nous avons utilisé l’approche de la modélisation IBM. Cette approche a notamment permis de montrer que le processus de désenkystement des hôtes, utilisé par les parasites pour passer l’hiver, permet d’expliquer la persistance du système. Elle a également permis de montrer l’influence que peuvent avoir différents types de parasitoïdes sur la dynamique d’infection et la succession des espèces de dinoflagellés, avec une diversité accrue de la population hôte en présence de spécialistes et diminué avec les généralistes. Une amélioration de l’estimation du paramètre utilisé pour calculer le taux de rencontre entre les hôtes et les parasites avec des méthodes expérimentales puis numériques a aussi été tentée. Les résultats ont démontré une modification non négligeable de ce paramètre en fonction des comportements ainsi que le besoin de les prendre en compte pour une meilleure paramétrisation.

Perception et représentations d’une destination touristique : le cas de Naples

/ Salomone Christine / Université Lille1 - Sciences et Technologies / 09-12-2014
Voir le résumé | Accéder à la ressource
Voir le résumé
Naples fait partie des lieux légendaires qui, depuis des siècles, retiennent l’attention de nombreux voyageurs et écrivains. Jouissant d’une attractivité touristique ancienne et disposant d’un fort coefficient de notoriété, le tourisme s’y est développé en relation avec les lieux prestigieux des environs. Mais la trajectoire de cette ville touristique, porteuse d’une identité complexe a été chaotique. Après une longue phase de déclin, elle figure parmi les destinations prisées du tourisme urbain dans les années 1990. Les acteurs locaux et notamment les responsables politiques ont fait le choix de favoriser le tourisme à travers une politique de changement d’image et de requalification du patrimoine. Notre travail consiste à questionner cet objet touristique - une ville- dans son rapport aux images et aux représentations et à interroger l’échelle de la destination et de son territoire. Dans le cadre de notre réflexion, il ne s’agit pas simplement d’analyser la ville perçue et représentée par le touriste, mais d’envisager les interrelations entre cette perception et celles des acteurs touristiques, institutionnels et socio-professionnels. La complexité du jeu des acteurs est au cœur de la destination touristique dans un contexte spatial marqué par des logiques de métropolisation. Cette thèse a donc étudié la « fabrique de la métropole » à travers le rapport aux images, aux représentations et au territoire. Elle a cherché à explorer le lien entre tourisme, métropole, métropolisation et métropolité. Notre objectif a été de tenter d’identifier un modèle de la destination touristique et de son fonctionnement.

Automatic analysis and repair of exception bugs for java programs

/ Cornu Benoit / Université Lille1 - Sciences et Technologies / 26-11-2015
Voir le résumé | Accéder à la ressource
Voir le résumé
Le monde est de plus en plus informatisé. Il y a de plus en plus de logiciels en cours d'exécution partout, depuis les ordinateurs personnels aux serveurs de données, et à l'intérieur de la plupart des nouvelles inventions connectées telles que les montres ou les machines à laver intelligentes. Toutes ces technologies utilisent des applications logicielles pour effectuer les taches pour lesquelles elles sont conçus. Malheureusement, le nombre d'erreurs de logiciels croît avec le nombre d'applications logicielles. Dans cette thèse, nous ciblons spécifiquement deux problèmes: Problème n°1: Il ya un manque d'informations de débogage pour les bugs liés à des exceptions. Cela entrave le processus de correction de bogues. Pour rendre la correction des bugs liées aux exceptions plus facile, nous allons proposer des techniques pour enrichir les informations de débogage. Ces techniques sont entièrement automatisées et fournissent des informations sur la cause et les possibilités de gestion des exceptions. Problème n ° 2: Il y a des exceptions inattendues lors de l'exécution pour lesquelles il n'y a pas de code pour gérer l'erreur. En d'autres termes, les mécanismes de résilience actuels contre les exceptions ne sont pas suffisamment efficaces. Nous proposons de nouvelles capacités de résilience qui gérent correctement les exceptions qui n'ont jamais été rencontrées avant. Nous présentons quatre contributions pour résoudre les deux problèmes présentés.

Health spending and labor productivity in an aging economy

/ Rabesandratana Paul Eliot / Université Lille1 - Sciences et Technologies / 03-12-2015
Voir le résumé | Accéder à la ressource
Voir le résumé
La population française vieillit et continuera de vieillir dans l'avenir. Les conséquences négatives de cette mutation démographique sur l'économie sont bien connues. Cependant, l'ampleur de ces conséquences dépendra entre autre de l'évolution de la productivité du travail. Afin d'analyser l'évolution future de la productivité du travail en France, cette thèse s'est focalisée sur le rôle des dépenses de santé dans l'économie. En effet, d'un côté, les dépenses de santé, en améliorant la santé de la population, accroissent la productivité du travail. D'un autre côté, elles favorisent le vieillissement de la population en allongeant son espérance de vie. Ainsi, cette thèse vise à vérifier si les gains de productivité générés par les dépenses de santé sont suffisants pour annihiler les effets négatifs du vieillissement de la population. Nous démontrons théoriquement que les dépenses de santé privées génèrent une externalité positive améliorant l'efficacité du travail et par voie de conséquence la productivité du travail (Chapitre I). Cependant, nos résultats empiriques soulignent que cet effet positif n'est pas significatif dès lors que nous considérons les dépenses de santé qui restent à la charge des patients (Chapitre II). Les gains de productivité permis par l'amélioration future de la santé des français sont ensuite mesurés grâce à un modèle de comptabilité générationnelle. Les gains de productivité apparaissent non négligeables mais insuffisants pour annihiler les effets négatifs du vieillissement démographique (Chapitre III). Ce constat est confirmé par les résultats fournis par notre modèle d'équilibre général (Chapitre IV).

Les alliances de marques centrées sur une cause : le rôle des congruences et des émotions sur les évaluations et comportements post-alliance des consommateurs

/ Aron Sandrine / Université Lille1 - Sciences et Technologies / 16-12-2015
Voir le résumé | Accéder à la ressource
Voir le résumé
Les marques cherchent des stratégies afin de rester compétitives et légitimes envers leurs parties prenantes dont les consommateurs de plus en plus vigilants face à leurs agissements et leurs conséquences sociales et environnementales. La RSE permettrait de répondre à cette double exigence. Elle peut s’inscrire dans la formation d’alliances, dont l’un des buts est le maintient ou l’amélioration des images des marques partenaires, développant ainsi un marketing responsable en s’engageant en faveur d’une cause : marketing de cause encore peu étudié. Notre recherche vise à examiner les conséquences d’une alliance entre des marques et une cause sur les réponses (émotionnelles, évaluatives, comportementales) des consommateurs. Des recherches antérieures se sont concentrées sur les perceptions des consommateurs et leurs effets sur leurs attitudes et intentions d’achat ; sur le choix de la cause et sur les motivations perçues des marques et leur crédibilité en matière de RSE. L’analyse de la littérature montre la nécessité d’étudier l’effet de ce type d’alliance sur la qualité de relation à la marque (QRM) (confiance, identification), l’incidence sur les comportements des consommateurs (boycott) et le rôle des émotions (scepticisme, éveil). Un modèle et des hypothèses, complétés par une analyse exploratoire qualitative sont présentés, testés empiriquement. Les résultats montrent l’influence des congruences sur les comportements et la QRM, l’incidence des émotions et du type d’alliance, l’importance de l’écologie et des interactions : QRM et émotions ; congruence entre les marques et colère ; secteur et degré d’homogénéité interne des alliances. Ils sont discutés et conduisent à des implications théoriques et managériales. Puis, plusieurs voies de recherche sont proposées.

Étude de l’interaction entre les nanoparticules et les copépodes

/ Stancheva Stefka / Université Lille1 - Sciences et Technologies / 13-01-2016
Voir le résumé | Accéder à la ressource
Voir le résumé
...

Les Réserves de Biosphère (RB) et leurs contributions à la conservation de la nature et au développement territorial durable. Regards croisés à partir de la RB Yungas en Argentine, de la RB de la Mata Atlântica au Brésil et de la RB Luberon-Lure en France

/ Le Ster Amélie / Université Lille1 - Sciences et Technologies, Universidad Nacional de Jujuy (Argentine) / 30-03-2016
Voir le résumé | Accéder à la ressource
Voir le résumé
Les réserves de biosphère (RB) sont des espaces protégés particuliers, reconnus par l’UNESCO. Elles visent à concilier les préoccupations environnementales et les activités humaines, en associant des espaces protégés et non protégés, tout en tentant de promouvoir un développement territorial durable, au sein d’un réseau mondial de plus de 650 sites. Les RB se basent sur plusieurs principes dont la participation, le dialogue, la collaboration, l’apprentissage social de multiples acteurs. Mais loin d’être un modèle uniforme, l’étude de trois RB en Argentine (RBYungas), au Brésil (RB de la Mata Atlântica) et en France (RB Luberon-Lure) souligne des réalités de terrain différentes et une diversité des modes d’organisation et de mise en œuvre au niveau territorial. Notre étude est fondée sur une forte expérience de terrain, des entretiens menés auprès d’acteurs institutionnels et d’habitants et sur l’analyse de documents officiels et techniques. Les trois cas de RB étudiées témoignent de contributions variées en faveur de la conservation de la nature mais inégales en ce qui concerne le développement territorial avec une implication assez limitée des populations locales. Plus que des instances exécutives avec des actions tangibles, les RB apparaissent comme des espaces de dialogue où la coordination d’acteurs variés permet d’impulser des actions collectives qui participent à la construction des territoires. Notre étude révèle des apports, des bonnes pratiques et des limites dans la mise en œuvre des RB. Au-delà de leur rôle pour la conservation de la nature, les contributions des RB à un développement durable territorialisé mériteraient d’être étoffées et renforcées.

Cité Scientifique BP 30155 59653 VILLENEUVE D'ASCQ CEDEX Tél.:+33 (0)3 20 43 44 10