Caractérisation et mode d'expression d'une protéine antibactérienne (MPll) impliquée dans la défense du milieu intérieur de l'annélide polychète Nereis diversicolor

URL d'accès : http://ori-nuxeo.univ-lille1.fr/nuxeo/site/esupver...

Auteur(s):  Salzet-Raveillon, Béatrice
Date de soutenance : 1993
Éditeur(s) : Université Lille1 - Sciences et Technologies 

Langue : Français
Directeur(s) de thèse :  Dhainaut, André
Classification : Sciences de la vie, biologie, biochimie
Discipline : Sciences de la vie et de la santé
Mots-clés : Polychètes
Métalloprotéines

Résumé : L'étude des mécanismes de défense à médiation humorale a été envisagée sur le modèle nereis diversicolor, ver estuarien endobenthique soumis à de fortes pollutions bactériennes. Nous avons démontré l'existence d'une protéine à activité antibactérienne impliquée dans la défense du milieu intérieur. Celle-ci a été identifiée comme étant la métalloprotéine désignée sous le nom de mpii, connue initialement pour sa capacité à complexer les métaux lourds. Son mécanisme d'action fait intervenir la complexation du fer indispensable à la croissance des bactéries. A la suite d'un stress bactérien, la mpii est libérée rapidement dans le milieu intérieur ou elle persiste au moins 24 heures. Par la technique de la pcr, l'adn complémentaire a été synthétisé et caractérisé. Un fragment de 250 pb a été utilisé comme sonde pour l'étude de l'expression génique de la mpii. En hybridation in situ, il a été démontré l'existence de centres de prolifération et de différenciation pour les granulocytes i, cellules contenant la mpii et initialement identifiees comme lieu de synthese de celle-ci. L'expression du gene est tres active tant que les cellules sont dans le centre hématopoïétique et cesserait quand les granulocytes i deviennent matures et libres dans la cavité coelomique. Ce phénomène impliquerait une régulation de l'expression de la mpii au cours du temps.



Cité Scientifique BP 30155 59653 VILLENEUVE D'ASCQ CEDEX Tél.:+33 (0)3 20 43 44 10