Fonctionnalisation d’une structure nontissée par la cyclodextrine pour l’élaboration d’un filtre textile biocide
(Functionalization of nowoven structure by cyclodextrin for the working-out of a biocidal textile filter)

URL d'accès : https://ori-nuxeo.univ-lille1.fr/nuxeo/site/esupve...

Auteur(s):  Dhordain, Hélène
Date de soutenance : 16/03/2011
Éditeur(s) : Université Lille1 - Sciences et Technologies 

Langue : Français
Directeur(s) de thèse :  Martel, Bernard
Laboratoire : Unité matériaux et transformation (UMET)
Ecole doctorale : École doctorale Sciences de la matière, du rayonnement et de l'environnement (Villeneuve d'Ascq)

Classification : Chimie, minéralogie, cristallographie
Discipline : Molécules et Matière Condensée
Mots-clés : Filtre textile
Non-tissés
Filtration
Biocides
Cyclodextrines
Filtres à air

Résumé : La menace d’une pandémie mondiale (du type H1N1) amène nos sociétés à se protéger des microorganismes infectieux. Différentes solutions permettent de se protéger de ces microorganismes. En dehors de la vaccination et autres prophylaxies, il existe des moyens de protection individuelle ou collective qui consistent à filtrer l’air respiré pour en extraire les aérosols infectieux. L’objet de cette thèse a consisté à élaborer une structure textile filtrante pourvue de propriétés biocides. Dans un premier temps, le textile a été fonctionnalisé par la cyclodextrine, molécule cage connue pour ses propriétés complexantes vis-à-vis de molécules variées. Les paramètres de l’ennoblissement du textile par la cyclodextrine ont été optimisés afin de ne pas dégrader le support. Des tests biologiques ont mis en évidence une bonne cytocompatibilité du textile modifié. Les textiles ont ensuite été activés par imprégnation par des agents biocides. Des essais de cinétiques de libération ont montré que les biocides étaient solidement fixés sur le support. Des tests de microbiologie ont révélé leur bonne biodisponibilité par le biais d’une réduction remarquable de l’adhésion bactérienne. Enfin, l’étude a été complétée par des tests de filtration d’aérosols standards, qui ont montré que la modification des fibres ne perturbait pas les propriétés filtrantes du textile. Ainsi nous avons réussi conférer des propriétés anti-infectieuses à une structure textile sans détériorer ses performances de filtration.


Résumé (anglais) : The threat of a worldwide pandemic (like H1N1) leads occidental societies to develop protections against infectious microorganisms. Defenses against microorganisms can be organized around some solutions. Apart from vaccination or other prophylaxis, individual or collective protections consist in the filtration of the air in order to remove infectious particles. The aim of this thesis consisted of working out a textile structure capable of biocidal properties. First, textile has been functionalized by cyclodextrin. Cyclodextrins are host molecules which have the capability to make inclusions (or host–guest) complexes with a wide range of molecules. Parameters of the curing were improved in order to minimize the textile structure spoiling. Biological tests have proved the good cytocompatibility of the modified textile. Then textiles have been activated with biocidal molecules. Kinetics of release have shown that biocides were durably fixed on the textile and microbiological tests have demonstrated their bioavailability through a striking reduction of the bacterial adhesion. Finally, this study was completed by mechanical and filtration tests which have revealed that fibers modification did not disturb filtration properties of textile. Finally, we succeeded in offering biocidal properties to a textile structure without affecting its filtration performances.


Cité Scientifique BP 30155 59653 VILLENEUVE D'ASCQ CEDEX Tél.:+33 (0)3 20 43 44 10