Contribution des plans d’expériences à l’oxydation et à la formulation

Thèse soumise à l'embargo de l'auteur (communication intranet).
URL d'accès : http://ori-nuxeo.univ-lille1.fr/nuxeo/site/esupver...

Auteur(s):  Pierlot, Christel
Date de soutenance : 2010
Éditeur(s) : Université Lille1 - Sciences et Technologies 

Langue : Français
Garant ou directeur :  Aubry, Jean-Marie
Classification : Chimie, minéralogie, cristallographie
Discipline : Sciences naturelles
Mots-clés : Endoperoxydes Solutions non ioniques
Oxygène actif -- Synthèse
Naphtalène -- Dérivés
Peroxydes --
Antibactériens --
Antiviraux --
Microémulsions --
Luminescence --
Plan d'expérience --
Formulation (génie chimique) --

Résumé : Partie B. Réactions de 1O2 avec les dérivés naphtaléniques L’oxygène singulet (1O2) est une forme activée de l’oxygéne fondamental (3O2). Certains dérivés naphtaléniques peuvent fixer 1O2, sous forme d’endoperoxyde, à basse température, et le libérer à température ambiante. Pour cette raison, les endoperoxydes sont souvent utilisés pour acheminer 1O2 dans les milieux biologiques (37°C), pour mettre en évidence des propriétés bactéricides ou virucides. Le travail sur les dérivés naphtaléniques hydrosolubles non ioniques a montré que DHPN constituait le meilleur candidat. Même s’il est un peu moins réactif que le composé ionique NDP. La synthèse de l’endoperoxyde DHPNO2 est réalisable :- dans D2O par voie photochimique - dans H2O avec la source chimique d’oxygène singulet H2O2/MoO4Na2. Finalement, le composé non ionique DHPNO2 s’est révélé être efficace sur l’inactivation des virus enveloppés ou non, contrairement au composé ionique NDPO2 qui est incapable de traverser la membrane cellulaire. DHPNO2 est également plus efficace dans l’inactivation des bactéries. Partie C. Détecteur de luminescence La présence de 1O2 s’accompagne toujours d’une émission de lumière à 1270 nm (luminescence). La conception d’un détecteur de luminescence a permis l’étude de la production de 1O2 par différentes sources : endoperoxydes naphtaléniques (DHPNO2), procédé enzymatique H2O2/X-/VCPO, peroxyde de calcium diperoxohydraté CaO2.2H2O2, les systèmes H2O2/MoO4Na2 et H2O2/La(III). L’ajout d’un substrat organique lors de la production de 1O2 par la source H2O2/MoO4Na2 modifie le signal de luminescence. Une exploitation cinétique de ce signal modifié a permis d’accéder aux constantes de désactivaction physique (kq) et chimique (kr) de 1O2. Partie D. Plans d’expériences et formulation En plus de l’analyse du système H2O2/La(III) par criblage, 2 autres études de cas dans le domaine de la formulation sont présentées : l’optimisation d’un détergent avec utilisation des fonctions de désirabilité et la mise au point d’un cocktail, suivi d’un traitement en analyse en composantes principales. Partie vulgarisation de la science Mon implication dans la vulgarisation de la science sera détaillée aux travers des actions dans la chimie itinérante, la fête de la science, les ateliers scientifiques dans les écoles et dans les congrès « chimie et terroir » organisés par le groupe chimie et société.



Cité Scientifique BP 30155 59653 VILLENEUVE D'ASCQ CEDEX Tél.:+33 (0)3 20 43 44 10