Influence de la sécheresse sur les structures : modélisation de l’interaction sol-atmosphère-structure
(Influence of drought on structures : modeling the interaction soil-structure-atmosphere)

URL d'accès : http://ori-nuxeo.univ-lille1.fr/nuxeo/site/esupver...

Auteur(s):  Al Qadad, Ahmad
Date de soutenance : 02/12/2009
Éditeur(s) : Lille 1 

Langue : Français
Directeur(s) de thèse :  Shahrour, Isam
Classification : Sciences de l'ingénieur
Discipline : Génie civil
Mots-clés : Transfert de chaleur
Interaction sol-atmosphère -- Modèles mathématiques
Interaction sol-structure -- Effets de la sécheresse -- Modèles mathématiques
Sols insaturés -- Effets de la sécheresse
Constructions -- Effets de la sécheresse
Transfert de masse
Thermocinétique
Éléments finis, Méthode des

Résumé : Le travail de thèse a pour but d’étudier le phénomène de sécheresse à l’aide d’une modélisation numérique de l’échange sol-atmosphère-structure et d’analyser les conséquences de la sécheresse sur les structures. Il comporte trois parties :La première partie comporte une synthèse des travaux réalisés sur la sècheresse et plus particulièrement sur le transfert de masse et de chaleur dans les sols non saturés. Les modèles proposés pour le couplage sol-atmosphère sont présentés. On présente également la méthodologie de détermination des paramètres intervenant dans les équations de transfert et le couplage sol-atmosphère. La seconde partie concerne la modélisation du transfert de masse et de chaleur dans les sols non saturés en prenant en compte l’échange sol-atmosphère. Après une présentation du modèle numérique de transfert de masse et de chaleur, on décrit l’implémentation de ce modèle dans un code de calcul par éléments finis (ESNA-LML) et la validation de ce code. Le chapitre s’achève par une étude de l’échange sol-atmosphère au voisinage d’une structure et l’influence des caractéristiques des sols et des conditions climatiques sur cet échange et sur la succion induite dans le sol. La troisième partie traite de l’influence de la sècheresse sur l’interaction sol-structure. L’analyse est effectuée à l’aide d’une approche découplée. Dans un premier temps, la succion induite par la sècheresse est déterminée par la résolution du problème de transfert de masse et de chaleur dans le sol en prenant en compte le couplage sol-atmosphère. On utilise le code présenté dans le second chapitre. Ensuite, un programme de calcul par éléments finis est utilisé pour analyser la réponse mécanique du système sol-structure à la succion déterminée lors de la première phase.


Résumé (anglais) : The thesis aims to study the phenomenon of drought using a numerical modelling of interaction soil-atmosphere-structure and analyse the impact of drought on the structures. It has three parts: The first part includes a summary of work done on the drought, especially on transfer of mass and heat in unsaturated soils. The models proposed for coupling soil-atmosphere are presented. We also present the methodology determining the parameters involved in the transfer equations and soil-atmosphere coupling. The second part concerns the modelling of transfer of mass and heat in unsaturated soils by taking into account the soil-exchange atmosphere. We describe also the implementation of this model in finite element code (ESNA-LML) and the validation of this code. The chapter concludes with a study of soil-atmosphere exchange in the vicinity of structure and influence of soil characteristics and climatic conditions on the suction induced in the soil.  The third part studies the influence of drought on the soil-structure interaction. The analysis is performed using a decoupled approach. Initially, the suction induced by the drought is determined by solving the transfer of mass and heat in soil taking into account the coupling soil- atmosphere. Then, a program of finite element (ESNA-LML) is used to analyse the mechanical response of soil-structure.


Cité Scientifique BP 30155 59653 VILLENEUVE D'ASCQ CEDEX Tél.:+33 (0)3 20 43 44 10