Theory and empirical evidence on contemporary international migration : Five contributions
(Contributions théoriques et empiriques à l'économie de la migration)

URL d'accès : http://ori-nuxeo.univ-lille1.fr/nuxeo/site/esupver...

Auteur(s):  Marchal, Léa
Date de soutenance : 26/11/2015
Éditeur(s) : Université Lille1 - Sciences et Technologies 

Langue : Anglais
Directeur(s) de thèse :  Jayet, Hubert
Laboratoire : Lille économie et management (LEM)
Ecole doctorale : École doctorale Sciences économiques, sociales, de l'aménagement et du management (Villeneuve d'Ascq)

Classification : Economie
Discipline : Sciences économiques
Mots-clés : Flux internationaux
Main d'oeuvre -- mobilité internationale
Mondialisation
Commerce international et emploi
Investissements étrangers et emploi
Travailleurs migrants

Résumé : Cette thèse contribue à l’économie de la migration. Ce domaine de recherche analyse les raisons pour lesquelles les individus migrent, et quelles sont les conséquences pour les sociétés d’origine et d’accueil. Dans ce travail, nous nous concentrons sur les déterminants de la mobilité internationale. Plus particulièrement, nous cherchons à savoir dans quelle mesure la mondialisation détermine la migration internationale. Plusieurs définitions du terme de mondialisation existent. Il s’agit d’un processus d’intégration mondiale des marchés mondiaux pouvant être caractérisé par une normalisation progressive des réglementations nationales et par un accroissement de la concurrence entre agents économiques. Ce processus résulte de la libéralisation du commerce et des flux de facteurs de production, et d’une amélioration des technologies de transport et de communication. Plus précisément, nous étudions (i) la façon dont la migration internationale interagit avec les autres flux internationaux, à savoir le commerce international et les investissements directs étrangers, et (ii) la façon dont les décisions individuelles de migrer sont affectées par l’intégration croissante des économies.


Résumé (anglais) : This thesis contributes to the economics of migration. This field of research analyses why people move and the consequences for origin and host societies. Our work focuses on the determinants of the international mobility of people, particularly on how globalisation forces shape international migration. Various definitions of the term globalisation exist. Here, it is defined as a global integration process of world markets that can be characterised by a progressive standardisation of national regulations and increasing competition among economic agents. This process results from trade and factor flow liberalisation, as well as from an improvement of communication and transport technologies. More precisely, we study (i) how international migration interacts with other international flows, namely trade and foreign direct investment, and (ii) how migration decisions are impacted by the growing integration of economies.


Cité Scientifique BP 30155 59653 VILLENEUVE D'ASCQ CEDEX Tél.:+33 (0)3 20 43 44 10