Entre urbanisme et paysage : des territoires de projets. Analyse d’une séquence urbaine : Euralille 1, Euralille 2, Saint-Sauveur
(Between landscape design and urban design: territories of urban projects. An analysis based on a local urban sequence : Euralille 1, Euralille 2, Saint-Sauveur)

Thèse soumise à l'embargo de l'auteur (communication intranet).
URL d'accès : http://ori-nuxeo.univ-lille1.fr/nuxeo/site/esupver...

Auteur(s):  Quaeybeur, Clément
Date de soutenance : 13/12/2016
Éditeur(s) : Université Lille1 - Sciences et Technologies 

Langue : Français
Directeur(s) de thèse :  Paris, Clément ; Clément, Gilles
Laboratoire : Territoires, villes, environnement et Société (TVES)
Ecole doctorale : École doctorale Sciences économiques, sociales, de l'aménagement et du management (Villeneuve d'Ascq)

Classification : Urbanisme
Discipline : Aménagement de l'espace, urbanisme
Mots-clés : Lille (Nord) -- Euralille
Lille (Nord) – Quartier du Bois habité
Lille (Nord) – Quartier Saint Sauveur
Koolhaas, Rem (1944-….)
Chemetoff, Alexandre (1950-….)
Clément, Gilles (1943-….)
Urbanisme -- Philosophie
Projets d'urbanisme
Architecture du paysage
Paysage urbain

Résumé : Au cœur du débat qui anime la conception urbaine, la frontière entre les interventions des paysagistes et celle des urbanistes est marquée par des questions de concurrences et de complémentarité (Champy, 2000, Donadieu, 2012). Autour des années 2000, plusieurs balises semblent marquer un « tournant » favorable au croisement disciplinaire. Il s’inscrit dans un mouvement général initié dès le milieu des années 1960 (Estienne, 2010). Il matérialiserait ce que certains avaient énoncé comme « l’alternative du paysage », en faveur d’un sub-urbanisme (Marot, 1995, 1999, 2006), et ce qui pourrait être aujourd’hui identifié comme un « urbanisme de révélation » (Fromonot, 2011). Au cœur de la conception urbaine, quels échanges animent l’interface mise en jeu entre l’urbanisme et le paysage ? La thèse prend corps sur l’analyse d’une séquence urbaine : trois projets lillois qui se succèdent sur un territoire et durant un quart de siècle (1989-2013) : Euralille 1, Euralille 2 et Saint-Sauveur. Dans ce récit, le travail met en évidence les relations qui marquent les travaux réalisés à la fois par les urbanistes et par les paysagistes. Le regard est principalement porté dans les étapes préalables d’assemblages des concepts mobilisés pour construire le projet. La recherche prend corps par une étude de traces, et mêle exploration des documents produits par les concepteurs et analyse des discours formulés. Les travaux proposent une caractérisation des échanges opérés au cœur de l’interface synaptique entre l’urbanisme et le paysage, et ouvre le débat sur la sollicitation du travail du paysagiste ou de la pensée du paysage dans la fabrique de la ville contemporaine.


Résumé (anglais) : In France, some urban design general discussions focus on the border between the projects made by the urban designer and the one made by the landscape architects (Champy, 2000): between concurrency and complementary (Donadieu, 2012). In the 2000s, we can give a mark on a movement involved in some disciplinary crosses, between landscape and urban design. It takes place into an historic development of the landscape architect profession since the late 1960s (Estienne, 2010). Others observe what they call sub-urbanism (Marot, 1995, 1999, 2006), or “urbanisme de révélation” (Fromonot, 2011). In urban design practices, what kind of exchanges can lay out the interface between landscape and urbanism? This thesis analyses a local urban sequence, one territory in the city of Lille made by three projects over a quarter of a century (1989-2013): Euralille 1, Euralille 2, Saint-Sauveur. The investigation highlights the relations in the works made by the landscape architects and the urban designer. The analysis looks mainly on the opening works and designs, and study as much as graphic documents produced in the studios than the discourse logic associated to the projects. The work shows the exchanges that could organize the synaptic interface between urbanism and landscape design or planning. It opens directions for the consideration of the landscape architect work and the landscape thinking method, in the development of our contemporary cities.


Cité Scientifique BP 30155 59653 VILLENEUVE D'ASCQ CEDEX Tél.:+33 (0)3 20 43 44 10