Formes d’évolution de la gestion des carrières : le cas des entreprises privées, 2013-2017
(Evolution forms of career management : case of private companies, 2013-2017)

URL d'accès : http://ori-nuxeo.univ-lille1.fr/nuxeo/site/esupver...

Auteur(s):  Aissi, Ines
Date de soutenance : 21/11/2017
Éditeur(s) : Université Lille1 - Sciences et Technologies 

Langue : Français
Directeur(s) de thèse :  Louart, Pierre
Laboratoire : Lille économie et management (LEM)
Ecole doctorale : École doctorale Sciences économiques, sociales, de l'aménagement et du management (Villeneuve d'Ascq)

Classification : Gestion et organisation de l'entreprise
Discipline : Science de gestion
Mots-clés : Nouvelles carrières
Contexte organisationnel
Environnement institutionnel
Personne -- Direction
Plan de carrière
Main d'oeuvre -- Planification
Mobilité professionnelle
Orientation professionnelle
Employabilité
Entreprises
Recherche qualitative
Réseaux professionnels

Résumé : Cette thèse propose une analyse de la manière dont évoluent aujourd’hui les carrières des salariés. Dans un contexte marqué par des changements de poste, d’emploi, de statut ou d’organisation, elles sont en grande partie gérées par les salariés eux-mêmes, qui sont rendus responsables de leurs choix d’activité ou de parcours professionnels. En effet, les capacités des organisations de suivre l’employabilité ou les trajectoires professionnelles d’une manière durable sont limitées. Le rôle qu’elles jouent s’est ainsi relâché, se réduisant à encourager ou à accompagner les progressions individuelles. Les salariés sont alors amenés à réagir par eux-mêmes, en s’appuyant sur des réseaux relationnels à partir desquels ils détectent des opportunités de travail, créent des liens ou développent leur employabilité. On leur attribue de ce fait davantage d’autonomie, en supposant qu’ils auront à intégrer plusieurs organisations. Cette transformation de l’objet et des démarches de la gestion des carrières a donc entrainé un inversement de rôles et de responsabilités, introduisant ainsi d’autres acteurs ainsi que de nouvelles approches organisationnelles et individuelles. Cette thèse tente alors d’apporter une meilleure compréhension de ces différentes dynamiques qui portent les parcours professionnels. Des entretiens exploratoires ont été menés auprès de trente directeurs et responsables RH et auprès de soixante-dix salariés. Le but est donc d’analyser la réalité des interactions et acteurs de la relation entre organisations, individus et environnement institutionnel, ainsi que des pratiques de gestion des carrières en entreprise. Ces différentes investigations permettent également de prendre au sérieux la question de l’intégration du pilotage de la carrière dans un contexte organisationnel et un cadre institutionnel et relationnel plus ou moins structurants.


Résumé (anglais) : This thesis proposes an analysis of the way employees' careers evolve today. In a context marked by changes in position, employment, status or organization, careers are largely managed by the employees themselves who are made responsible of their choices of activity or career path. Indeed, the capacity of organizations to monitor employability or career paths in a sustainable manner is limited. The role they play has thus relaxed, reduced to encouraging or accompanying individual progressions. Employees are then led to react on their own, using relational networks from which they detect work opportunities, create links or develop their employability. They are therefore given more autonomy, assuming that they will have to integrate several organizations. This transformation of the object and the approaches of career management has thus led to a reversal of roles and responsibilities, thus introducing other actors as well as new organizational and individual approaches. This thesis then tries to bring a better understanding of these different dynamics that carry the professional paths. Exploratory interviews were conducted with thirty HR directors and managers and seventy employees. The aim is therefore to analyze the reality of the interactions and actors of the relationship between organizations, individuals and the institutional environment as well as career management practices in companies. These different investigations also make it possible to take seriously the question of career management’s integration in an organizational context and a more or less structuring institutional and relational framework.


Cité Scientifique BP 30155 59653 VILLENEUVE D'ASCQ CEDEX Tél.:+33 (0)3 20 43 44 10