Brownfield regeneration : sustainable approach for buildings and infrastructure

URL d'accès : http://ori-nuxeo.univ-lille1.fr/nuxeo/site/esupver...

Auteur(s):  Dardouri, Wadie
Date de soutenance : 2006
Éditeur(s) : Université Lille1 - Sciences et Technologies 

Langue : Anglais
Directeur(s) de thèse :  Shahrour, Isam ; Meilliez, Francis
Discipline : Génie civil
Mots-clés : Friches industrielles - Reconversion
Constructions industrielles -- Reconversion
Développement durable
Indicateurs biologiques
Archéologie industrielle
Villes -- Rénovation
Déchets (matériaux de construction) -- Recyclage
Eaux pluviales -- Collecte
Ressources renouvelables
Systèmes d'aide à la décision
Réseaux (aménagement du territoire)

Résumé : L'objectif de cette étude est l'élaboration d'une approche basée sur la notion de développement durable pour les bâtiments et les infrastructures caractérisant ces friches industrielles. L'approche est développée en collaboration avec quatre pays européens : la France, l'Allemagne, l'Angleterre et la Pologne. Des données socio-économiques, environnementales, institutionnelles de huit friches industrielles sont reparties sur ces quatre pays européens. Deux sites français font l'objet de cette étude : les Tertiales à Valenciennes et Loisinord à Noeux-Les-Mines. Des analyses des pratiques européennes pour la réhabilitation de patrimoine industriel ont été faites et des évaluations ont été réalisées selon cette approche durable en se basant sur des objectifs et des indicateurs développés. Les résultats mettent en évidence l'insuffisance des pratiques européennes en terme environnemental comme : l'utilisation limitée de l'énergie renouvelable ou l'absence de réutilisation et de recyclage de matériaux de construction ainsi que la non récupération de l'eau pluviale. De même, des problèmes importants concernant la discontinuité culturelle et historique entre le projet de réaménagement du site et son passé industriel sont constatés. Ces projets de réhabilitation de friches optent souvent pour une démolition totale des bâtiments et des infrastructures existants sur site tout en privilégiant l'aspect économique. La confrontation de cette analyse entre experts européens a débouché, sur des recommandations pour l'élaboration d'une approche durable pour l'étude de différents scénarii pour la réhabilitation des structures existantes. Elle a permis aussi l'élaboration d'un outil sous forme d'un site web afin d'aider les parties intéressées de projets de réaménagement à adopter une démarche durable intégrant tous les aspects liés à la pollution et l'utilisation du sol, la participation citoyenne et l'étude des bâtis existants.



Cité Scientifique BP 30155 59653 VILLENEUVE D'ASCQ CEDEX Tél.:+33 (0)3 20 43 44 10