Étude génétique de l'insulino-résistance, du diabète et de leurs complications cardio-vasculaires

URL d'accès : http://ori-nuxeo.univ-lille1.fr/nuxeo/site/esupver...

Auteur(s):  Lacquemant, Corinne
Date de soutenance : 2000
Éditeur(s) : Université Lille1 - Sciences et Technologies 

Langue : Français
Directeur(s) de thèse :  Frogel, Philippe
Discipline : Sciences de la vie et de la santé
Mots-clés : Diabète
Insulinorésistance
Appareil cardiovasculaire
Complication
Clonage positionnel
Gène

Résumé : Le diabète sucré est une maladie complexe affectant près de 7 % de la population occidentale. La mortalité des diabétiques due aux cardiopathies ischémiques est 2 à 3 fois supérieure à celle de la population générale. Facteurs génétiques et environnementaux sont étroitement associés au développement de ces pathologies. L'approche "gène candidat" a été appliquée à l'étude du vWF (von Willebrand Factor) et de PPARa (Peroxisome Proliferator Activated Receptor alpha). Le vWF, une glycoprotéine plasmatique, joue un rôle essentiel dans l'hémostase. PPARa est un facteur de transcription jouant un rôle clé dans les métabolismes glucidique et lipidique, dans l'inflammation et l'homéostase énergétique. Ces gènes semblent ne pas être des déterminants majeurs du diabète et de ses complications vasculaires dans nos populations. Ils pourraient toutefois contribuer de façon mineure au risque accru de maladie coronarienne à travers la variabilité interindividuelle de vWF ou de lipides athérogènes plasmatiques. En parallèle, nous avons effectué l'exploration systématique du génome de 99 familles Indo-Mauritiennes. Celles-ci sont issues d'une population relativement isolée où existe une forte prévalence de diabète type 2 et de CHD reliés dans un syndrome X plurimétabolique délétère (insulino-résistance). Ont été détectées deux régions chromosomiques en 3q27 et 16p13-pter liées aux CHD et la région 8q23 liée au diabète. De plus, un locus relatif aux taux plasmatiques de HDL cholestérol (QTL, quantitative trait locus) chevauche la région 16p13-pter liée aux CHD. Par ailleurs, deux autres QTL relatifs à l'âge au diagnostic d'infarctus du myocarde et aux concentrations de LDL cholestérol plasmatique ont été mis en évidence dans la même région 8q23 liée au diabète. Une analyse plus fine de ces régions a permis de confirmer nos résultats. D'autres étapes seront nécessaires pour identifier et valider les gènes de prédisposition au développement de ces différentes anomalies métaboliques.



Cité Scientifique BP 30155 59653 VILLENEUVE D'ASCQ CEDEX Tél.:+33 (0)3 20 43 44 10