• 1 ressource a été trouvée.
Tri :   Date Editeur Auteur Titre

Anomalies de la glycosylation terminale dans la mucoviscidose et les cancers

/ Degroote Sophie / Université Lille1 - Sciences et Technologies / 2011
Voir le résumé | Accéder à la ressource
Voir le résumé
Des anomalies de la glycosylation terminale et de la sulfatation des chaînes glycanniques sont impliquées dans le développement et l’agressivité de multiples pathologies, comme la mucoviscidose et les cancers. Les mécanismes responsables des anomalies de glycosylation associées aux pathologies sont encore très mal connus. Afin de mieux comprendre ces mécanismes, mon parcours scientifique est axé sur l’étude de la régulation de l’expression et de l’activité des enzymes impliquées dans la biosynthèse de motifs glycanniques périphériques : les glycosyltransférases (GTs) et les sulfotransférases (SulfoTs). Pendant ma thèse, j’ai caractérisé des activités glycosyl- et sulfotransférasiques dans la muqueuse bronchique humaine, et leur implication dans la biosynthèse des motifs glycanniques sialyl Lewix x (sLex) et 6-sulfo-sLex surexprimés chez les patients mucoviscidosiques (CF). Mes études sur les variations d’expression des GTs et SulfoTs en présence de cytokines pro-inflammatoires dans différents modèles bronchiques ont montré que l’inflammation pourrait être responsable de certaines anomalies de glycosylation des mucines bronchiques de patients CF, et ainsi contribuer à la chronicité de l’infection pulmonaire par Pseudomonas aeruginosa. Au cours de mon post-doctorat, j’ai étudié l’organisation supramoléculaire des GTs, qui constitue un élément de régulation de la glycosylation : j’ai caractérisé la formation d’un complexe entre une GT, la galactosylcéramide synthétase, et le transporteur d’UDP-galactose : ce complexe est nécessaire à l’import d’UDP-galactose dans le réticulum endoplasmique et à la galactosylation des céramides. Depuis ma nomination en tant que maitre de conférences au sein de l’UMR CNRS 8576, je m’intéresse à la régulation transcriptionnelle des GTs et SulfoTs dont l’expression varie dans la muqueuse bronchique sous l’influence de cytokines pro-inflammatoires et qui sont impliquées dans la biosynthèse des épitopes sLex et 6-sulfo-sLex, ligands préférentiels de P. aeruginosa. En parallèle, je suis impliquée dans un projet visant à élucider les mécanismes responsables des anomalies de glycosylation dans les cancers coliques. Ce projet est axé sur l’étude de la régulation transcriptionnelle, des activités et de l’organisation supramoléculaire des GTs dans les cellules coliques, dont certaines modifications pourraient induire les anomalies de glycosylation observées chez les patients atteints de cancers. Les données acquises au cours de ces projets devraient permettre de mieux comprendre les mécanismes de régulation de biosynthèse d’antigènes glucidiques associés à la mucoviscidose et aux tumeurs, et pourraient offrir de nouvelles perspectives thérapeutiques.

Cité Scientifique BP 30155 59653 VILLENEUVE D'ASCQ CEDEX Tél.:+33 (0)3 20 43 44 10