• 1 ressource a été trouvée.
Tri :   Date Editeur Auteur Titre

Seasonal and inter-annual analysis of sea surface temperature, chlorophyll-a and inherent optical properties from satellite observations in the inner and mid-shelves of the southwest of Buenos Aires province (Argentina)

/ Delgado Ana Laura / Université Lille1 - Sciences et Technologies / 2012
Voir le résumé | Accéder à la ressource
Voir le résumé
La plate-forme intérieure du sud-ouest de la province de Buenos Aires (Argentine) est un système naturel très complexe. Il combine une bathymétrie hétérogène, la présence d'un estuaire et les sorties des rivières, et un apport important d'énergie produite par la marée et des vents. Une étude globale de produits satellitaires diverses du capteur ”Moderate Resolution Imagery Sensor” (MODIS) de 2002 à 2011 a été faite. Une régionalisation dynamique de la zone d'étude a été obtenue avec le coefficient de variabilité. Quatre zones ont été déterminées et caractérisées sur la base de la température de surface de la mer (SST), la chlorophylle-a (chl-a), l'absorption par le phytoplancton (aph), la rétrodiffusion de particules (bbp) et de l'absorption due à la dissolution et la matière particulaire détritique (adg). La zone côtière est la zone plus productive, avec des valeurs élevées de tous les paramètres au cours de l'année.- Par contre, le mi-plateau a présenté les valeurs maximales et minimales absolues de chl-a, et de faibles valeurs de bbp par toute la période. Les données in situ obtenues à partir de campagnes océanographiques ont été utilisées pour valider la SST (RMSE: 0,95 ° C; bias: 0,46 °C). Enfin, pour analyser la variabilité inter-annuelle et saisonnière des paramètres, la méthode X-11 a été appliquée. Dans la zone côtière aph et bbp présentent une forte tendance positive et une forte variabilité inter-annuelle. A partir de 2009 un changement de la saisonnalité, dans le temps et dans l’amplitude du signal, de tous les paramètres est observé. Le cycle saisonnier de aph et bbp a changé : on est passé de deux blooms, l'un en automne et l’autre en été, à un faible pic en automne suivi d’un fort pic en hiver, avec une plus grande amplitude. Le mi-plateau est caractérisé par un signal saisonnier élevé et une faible variabilité inter-annuelle.- Jusqu'à 2009 on a détecté un fort bloom printanier, qui a disparu après cette période.

Cité Scientifique BP 30155 59653 VILLENEUVE D'ASCQ CEDEX Tél.:+33 (0)3 20 43 44 10