• 1 ressource a été trouvée.
Tri :   Date Editeur Auteur Titre

Outils cartographiques des espaces intertidaux de la côte ouest du Cotentin

/ Delhay Jean-Baptiste / Université Lille1 - Sciences et Technologies / 2012
Voir le résumé | Accéder à la ressource
Voir le résumé
Ce mémoire de Diplôme Supérieur de Recherche (DSR) est la suite de deux rapports précédents réalisés lors des stages de première année et de deuxième année de Master. Il s'articule autour de deux articles scientifiques réalisés dans le cadre du projet SURCOTE, financé par le programme Liteau 3 du Ministère chargé de l'Ecologie. Le premier article s'intitule "Are the Western Cotentin Estuaries on the English Channel an Important Ecosystem?" et traite de deux "havres" situés sur la façade Ouest du Cotentin, de l'évolution historique de leur surfaces, de la faune spécifique de ces milieux ainsi que de la capacité de charge trophique qu'on peut leur associer. Lors de cette étude, des échantillonnages ont été réalisés pour estimer l'abondance, la richesse spécifiques ainsi que la biomasse de la faune benthique. Les premières données concernant les pré-salé: les crustacés Carcinus maenas, Orchestia gammarellus et Talitrus saltator dominent avec 135 à 1000 ind.m-2 et une biomasse de 23 à 80 g PSLC.m-2. Les photographies disponibles à sept dates différents (de 1972 à 2010) ont permis de détecter les changements temporels et ont montré une forte stabilité des deux estuaires sur les 10 dernières années. Les surfaces de pré -salé ont diminué légèrement à Blainville (76,1 ha en 1972 contre 75,5 ha en 2010) et ont augmenté sensiblement à Regnéville (376 ha en 1972 contre 441 ha en 2010). L'estimation de la capacité de charge trophique a montré l'importance des pré-salé dans les milieux estuariens. Toutefois, celle-ci est plus importante à Regnéville (0,408 t PSLC.ha-2) qu'à Blainville (0,147t PSLC.ha-2). L'étude a également montré que la structure de ces estuaires était similaire à celle des autres systèmes estuariens européens ainsi que l'importance du rôle trophique du havre de Regnéville. Le deuxième article, "Using LIDAR data and aerial photographs to estimate surfaces and volumes of Sabellaria alveolata (Polychaete, Sabellariidae) reefs in the Normanno-breton Gulf (western English Channel)", se consacre à l'évolution des récifs d'hermelles, tant au niveau de leurs surfaces que de leurs volumes. Cette étude a exploité des photographies aériennes ainsi que des modèles numériques de terrain pour caractériser et cartographier les surfaces colonisées par l'espèce ingénieur Sabellaria alveolata et son évolution au cours du temps. L'ortho-photographie de 2010 et les opérations vérité-terrain réalisées en 2010, 2011 et 2012 ont fourni une vision à court-terme de l'évolution des récifs. Les relevés LIDAR ont permis d'estimer l'évolution du volume des mêmes récifs. En 2010, les constructions récifales couvraient une zone de 70 ha environ et leur volume atteignait 792660 m3 (à pondérer par les différentes erreurs). Les estimations de surface par photo-interprétation permettent de confirmer la position et les estimations réalisées par opération vérité-terrain. Les objectifs ultimes, d’ici novembre 2012, sont l'amélioration des connaissances sur le fonctionnement des systèmes complexes composant la côte des Havres afin de proposer la mise en place d'outils opérationnels d'aide à la gestion orientés pour les acteurs du littoral dans le but de guider la réflexion sur l'évolution future des littoraux.

Cité Scientifique BP 30155 59653 VILLENEUVE D'ASCQ CEDEX Tél.:+33 (0)3 20 43 44 10