• 58 ressources ont été trouvées. Voici les résultats 1 à 10
Tri :   Date Editeur Auteur Titre

Déformation, endommagement, fatigue et rupture des polymères

/ Zaïri Fahmi / Université Lille1 - Sciences et Technologies / 2012
Voir le résumé | Accéder à la ressource
Voir le résumé
Les travaux présentés dans cette habilitation à diriger des recherches portent sur la déformation, l’endommagement, la fatigue et la rupture des polymères. Quelle que soit l’échelle de description retenue le dénominateur commun des travaux réside dans la compréhension du comportement macroscopique des polymères, renforcés ou non, et de leurs mécanismes de déformation et d’endommagement sous chargement monotone et cyclique. L’un des aspects des activités de recherche concerne le développement et la validation expérimentale de modèles macroscopiques et micromécaniques permettant de décrire le comportement mécanique des polymères et, des composites et nanocomposites à matrice polymère. Les modèles macroscopiques développés pour décrire le comportement des polymères thermoplastiques combinent les théories issues de la viscoélasticité, de l’hyperélasticité, de la viscoplasticité et de l’endommagement et, s’appuient sur des approches purement phénoménologiques ou intègrent des éléments se référant à la microstructure et à son évolution (structure macromoléculaire, endommagement par cavitation et son évolution anisotrope, présence de renforts, cristallinité, etc.). L’objectif est l’enrichissement continu des modèles de comportement en prenant en compte les différents aspects de la réponse mécanique jusqu’aux grandes déformations et leur sensibilité vis-à-vis de paramètres tels que la température, la vitesse de déformation, la triaxialité des contraintes ou encore le vieillissement. La prédiction du comportement mécanique linéaire et non-linéaire des composites et nanocomposites est abordée à partir de méthodes de transition d’échelles basées sur les concepts d’homogénéisation micromécanique. A l’échelle atomique, la simulation de dynamique moléculaire permet d’affiner la compréhension des mécanismes de renforcement dans les nanocomposites à renforts plaquettaires d’argile. Dans l’objectif de contrôler la microstructure des polymères et, des composites et nanocomposites, nous nous sommes également intéressés à l’optimisation d’un procédé d’extrusion à l’état solide ayant pour but d’induire une texturation par hyperdéformation plastique sans modification de la section de l’échantillon extrudé. Enfin, les résultats d’une activité biomécanique sur des problématiques liées au rachis sont exposés. Un autre aspect des activités de recherche présentées dans cette habilitation est dédié à la fatigue et à la rupture des polymères. Les travaux associés à l’endommagement en fatigue se sont focalisés sur les élastomères. Deux voies ont été suivies. La première est basée sur l’introduction d’une cinétique d’altération du réseau macromoléculaire dans une modélisation de type viscohyperélastique dans le but de décrire l’adoucissement cyclique. La seconde est basée sur la construction de modèles utilisant la mécanique de l’endommagement continu afin de prédire la durée de vie en fatigue polycyclique sous chargement multiaxial à amplitude constante et variable. Outre la caractérisation des polymères utilisant les approches classiques de la mécanique de la rupture, un critère de rupture original, s’appuyant sur le concept de défaut intrinsèque, est proposé dans le but de prédire la rupture des polymères sous chargement monotone et multiaxial. Parallèlement à ces activités, des travaux sur les mécanismes d’endommagement et de fissuration dans les matériaux vitreux fragiles, sous chargement statique et dynamique, ont également été menés à l’aide d’une modélisation issue de la mécanique de l’endommagement continu anisotrope.

Polymères et composites conducteurs nanostructurés fonctionnalisés : synthèse, propriétés électroniques et applications

/ Wojkiewicz Jean-Luc / Université Lille1 - Sciences et Technologies / 2012
Voir le résumé | Accéder à la ressource
Voir le résumé
L’essentiel des travaux présentés s’inscrivent dans un nouveau champ de la physique et de l’électronique appelé « électronique organique ». Ils concernent la synthèse et l’étude des propriétés électroniques de nanocomposites conducteurs à base de polyaniline. Différentes formes de synthèse sont présentées induisant des morphologies différentes. En particulier, des nanocomposites conducteurs sous forme de nanofibres, de core shell ou des dispersions dans des matrices époxy ont été étudiées. La relation entre morphologie et propriétés électroniques est mise en évidence par l’étude du phénomène de percolation et les propriétés de transport électronique. Des seuils de percolation extrêmement bas ont été mis en évidence pour les systèmes sous forme de nanofibres avec des conductivités de type métallique. La maîtrise de l’élaboration des matériaux et la connaissance des propriétés électroniques ont été mises à profit pour traiter deux applications. La première concerne la conception et la réalisation de blindages électromagnétiques ultra légers utilisables dans le domaine de l’aéronautique ou des transports. Nous avons réalisé des matériaux multicouches où les propriétés physiques de chaque couche ont été optimisées en utilisant l’algorithme génétique pour répondre aux normes civiles ou militaires sur de larges gammes de fréquences. Nous avons montré que des composites conducteurs, fins et ultralégers satisfaisaient à ces exigences. La deuxième application est relative à la réalisation de capteurs organiques électroniques de gaz. Dans la plupart des cas, les méthodes de détection actuelle sont difficiles d’utilisation et ne permettent pas une utilisation sur site pour des mesures en temps réel. Notre travail a concerné la conception de surfaces sensibles dont la composition et l’architecture moléculaire est adaptée au gaz que l’on veut détecter. Le principe du capteur est basé sur les variations de résistance de cette surface sensible en fonction de la concentration de polluant. Notre objectif est de fabriquer des capteurs faciles à fabriquer, peu chers, fonctionnant à température ambiante et intégrables dans des instruments de mesure portables pour des mesures sur site. Notre dernière étude a porté sur l’influence de la morphologie et de la composition de la surface sensible sur les performances métrologiques (temps de réponse, seuil de détection, sensibilité) d’un capteur d’ammoniac. Il a été montré que des systèmes sous forme de core-shell étaient plus sensibles que des systèmes où le polymère conducteur se présentait sous forme de nanofibres mais ces derniers ont des seuils de détection plus bas (10 ppb). Actuellement, nous travaillons sur une meilleure maîtrise de la morphologie des nanostructures et sur leur fonctionnalisation pour augmenter leurs performances dans les applications développées et envisager d’autres études et applications sur des nanomatériaux hybrides (organiques – inorganiques).

Identification des processus unissant la division des chloroplastes, l'initiation de la synthèse d'amidon et le contrôle du nombre et de la taille des grains produits dans la feuille d'Arabidopsis thaliana

/ Wattebled Fabrice / Université Lille1 - Sciences et Technologies / 2012
Voir le résumé | Accéder à la ressource
Voir le résumé
Le séquençage de nombreux génomes végétaux et l’essor des outils de génétique moléculaire associés à la génomique ont permis d’engranger de nombreuses avancées vers la compréhension des différentes étapes du métabolisme du principal polysaccharide de réserve chez le végétal : l’amidon. Néanmoins, plusieurs questions restent sans réponse, comme celle de l’initiation de la synthèse du polysaccharide. Des résultats récemment obtenus par notre équipe révèlent l’importance dans ce processus d’une isoforme spécifique d’enzyme d’élongation de l’amidon, l’amidon-synthase 4 (SS4). Par ailleurs, des travaux menés sur différentes espèces végétales ont mis en lumière l’existence d’un dialogue entre le métabolisme de l’amidon et la division du plaste où se déroule ce métabolisme. Les objectifs du projet de recherche visent à : 1) identifier les partenaires de SS4 impliqués dans l’initiation de la synthèse de grains d’amidon et déterminer le mode de fonctionnement de SS4 dans ce processus ; 2) caractériser le dialogue moléculaire existant entre la division du plaste et le métabolisme de l’amidon et comprendre les raisons d’un tel dialogue ; 3) définir les facteurs, autres que SS4, ayant une influence sur la taille et le nombre de grains d’amidon produit dans les plastes des végétaux.

[Protéomique et Glycoprotéomique des cellules cancéreuses

/ Vercoutter-Edouart Anne-Sophie / Université Lille1 - Sciences et Technologies / 2012
Voir le résumé | Accéder à la ressource
Voir le résumé
Mes activités de recherche ont débuté sur l’étude de la signalisation mitogène du Fibroblast Growth Factor-2 dans les cellules de cancer du sein. Grâce à l’électrophorèse bidimensionnelle et à la spectrométrie de masse en mode MALDI-TOF, j’ai développé l’analyse protéomique au sein du laboratoire de Biologie du Développement (Unité INSERM 908, USTL). Cette approche m’a permis d’identifier des protéines dont la synthèse est induite par le FGF-2 dans les cellules MCF7, ainsi que des protéines différentiellement exprimées entre les cellules épithéliales mammaires normales et cancéreuses. J’ai ensuite poursuivi mes recherches au sein de l’UMR 8576 où j’ai réalisé une étude glycoprotéomique et glycomique afin de caractériser des protéines membranaires dont la glycosylation, et plus particulièrement la sialylation, est affectée dans le cancer du côlon. A partir du modèle cellulaire HT29, des protéines différentiellement glycosylées entre des cellules en prolifération ou différenciées en entérocytes ont été caractérisées. Parmi elles, beaucoup sont impliquées dans le contrôle de la perméabilité ou de l’adhérence cellulaire, ces processus biologiques étant perturbés dans le développement du cancer du côlon. Depuis 2006, mes recherches portent sur l’étude du rôle de la O-GlcNAcylation des protéines intracellulaires dans la prolifération. J’ai d’abord participé au développement d’une stratégie de click-chemistry pour détecter et enrichir les protéines O-GlcNAc après incorporation métabolique d’un analogue azido de la GlcNAc dans des cellules en culture. Mes travaux récents, réalisés dans le cadre de l’encadrement d’une thèse, ont permis de caractériser la dynamique endogène de O-GlcNAcylation des protéines au cours des phases précoces du cycle cellulaire de cellules somatiques. Par protéomique, nous avons également identifié une soixantaine de protéines cytosoliques et nucléaires dont nous montrons pour la première fois que leur niveau de O-GlcNAcylation est modifié lors de la transition G1/S. C’est notamment le cas des protéines MCM (Mini-Chromosome Maintenance) qui ont un rôle crucial dans l’initiation de la synthèse d’ADN. Des données récentes ont démontré une contribution importante de l’OGT dans la tumorigenèse et sous-tendent l’hypothèse que dans les cellules tumorales, l’altération du métabolisme du glucose participerait à la dérégulation de la balance O-GlcNAc. Mon projet de recherche vise à mieux comprendre la relation étroite entre O-GlcNAcylation, signalisation mitogène et voies métaboliques dans le contrôle et la dérégulation de la prolifération cellulaire. Nous étudierons en particulier l’impact fonctionnel de la O-GlcNAc sur le complexe MCM2-7 à partir de différentes lignées cellulaires normales ou cancéreuses, et de modèles in vivo de progression tumorale

Contributions à la recherche et à l'analyse de modèles 3D

/ Vandeborre Jean-Philippe / Université Lille1 - Sciences et Technologies / 2012
Voir le résumé | Accéder à la ressource
Voir le résumé
L’utilisation de modèles tridimensionnels dans les applications multimédia, prend de l’ampleur de jour en jour. Le développement des outils de modélisation, des scanners 3D, des cartes graphiques accélérées, du Web3D, etc. ouvre l’accès à des données tridimensionnelles de grande qualité. Les besoins, sans cesse croissants, concernant ce type de données, changent rapidement. S’il devient de plus en plus facile de créer de nouveaux modèles 3D, qu’en est-il du traitement et de l’analyse de ces modèles après leur création ? De nos jours, le concepteur d’objets 3D ne pose plus la question : « Comment créer un nouvel objet 3D ? », mais plus vraisemblablement « Comment retrouver un modèle 3D similaire à ceux en ma possession pour le réutiliser ? » et « Comment retrouver la structure d’un modèle 3D maillé sans connaissance a priori sur celui-ci ? » Cette habilitation a pour but d’apporter des éléments de réponse à ces deux questions. En réponse à la première question, nous avons développé un nouveau système bayésien pour retrouver des modèles 3D à partir d’une requête constituée d’une ou plusieurs vues 2D, ou d’un modèle 3D entier. Ce système a été testé dans un contexte applicatif industriel ainsi qu’avec un benchmark international. Chaque expérience a mis en évidence les excellents résultats de notre approche. La seconde question a été abordée sous l’angle de l’analyse topologique des maillages 3D grâce aux graphes de Reeb. Ce travail théorique a été appliqué à différents domaines comme la déformation automatique, l’indexation et la segmentation de maillages 3D. L’approche a toujours montré des résultats remarquables dans ces domaines. Finalement, la segmentation de maillages 3D, qui est une étape de prétraitement fréquente avant d’autres analyses du maillage, a attiré notre attention. Nous avons proposé une métrique fiable et robuste pour la comparaison de segmentations et l’évaluation des performances des méthodes de segmentation de maillages 3D, ainsi qu’une approche de la segmentation par apprentissage qui surpasse les méthodes existantes. Pour terminer, de nouvelles pistes de recherche sur les maillages 3D sont ouvertes.

Protéomique : développements méthodologiques en spectrométrie de masse haute résolution et en électrophorèse apports à l'analyse des matériaux du patrimoine, des protéines plasmatiques

/ Tokarski Caroline / Université Lille1 - Sciences et Technologies / 2012
Voir le résumé | Accéder à la ressource
Voir le résumé
D’orientation méthodologique, les travaux présentés dans ce manuscrit concernent principalement l’analyse des protéines ou des peptides d'échantillons biologiques natifs ou transformés par spectrométrie de masse FT-ICR (Fourier Transform Ion Cyclotron Resonance) de très haute résolution. Ces études d’intérêt structural, mettent également à contribution les potentialités séparatives de l'électrophorèse mono ou bidimensionnelles et de la chromatographie liquide ainsi que les capacités d'intégration et de traitement des données offertes par l'outil bioinformatique. Ces travaux résultent à la fois de développements méthodologiques propres effectués au laboratoire et d’applications analytiques issues de plusieurs collaborations indépendantes. Ils m’ont permis d’explorer les différentes difficultés rencontrées lors des étapes clés de l’analyse des protéines ou autres macromolécules organiques complexes, et ainsi, de développer des outils et des méthodes analytiques appropriés à chacune d’entre elles. Une première partie de mes recherches porte sur le développement de nouveaux outils préparatifs en protéomique. Ainsi, l’utilisation de complexes de ruthénium porteur d’un ester actif a permis l’obtention de coloration protéique de grande sensibilité; le développement de nouveaux gels d’électrophorèse incorporant des monomères d’acrylamide N,N’-dialkylés a facilité la séparation de protéines très hydrophobes. Un deuxième volet porte sur la mise en œuvre de la protéomique dans des domaines spécifiques. J’ai développé des nouvelles méthodes analytiques permettant pour la première fois d’identifier précisément les protéines et les triglycérides à partir de quelques microgrammes d’échantillons du patrimoine culturel (peintures, dorures ou polychromies anciennes; amphores ou lampes archéologiques; collab.: Metropolitan Museum of Art, New York; Courtauld Institute of Art, Londres, etc.) et, plus pertinemment d’en identifier les espèces animales d’origine. Appliqué à l’étude du plasma humain, l’impact des traitements d’inactivation des agents pathogènes a pu être mesuré pour la première fois au niveau moléculaire (collab. Etablissement Français du Sang Nord de France). La caractérisation structurale de protéines clés pour la transfusion sanguine a permis de mettre en évidence des modifications chimiques jusqu’alors jamais observées in vivo. Mes travaux de collaborations m’ont par ailleurs permis d’étudier des structures complexes (lipopeptides cycliques, lipooligosaccharides, protéines glycosylées/phosphorylées) ou d’identifier des protéines provenant d’espèces non séquencées comme le lin (Linum usitatissimum) ou le serpent (Bothrops jararaca). Cette dernière application fait partie d’un plus vaste projet initié en collaboration avec l’Institut Butantan (São Paulo, Brésil) ayant pour objectif la découverte et la compréhension des mécanismes anti-inflammatoires et de défense liés à l’immunité, d’application directe en recherche médicale. Mon projet propose le développement des techniques de séparations et de spectrométrie de masse pour l’analyse très haute résolution des protéines intactes sans étape d’hydrolyse préalable, technique dite de ‘protéomique top-down’ (complémentaire de l’approche ‘bottom-up’), permettant de s’affranchir des modifications induites par la manipulation/préparation de l’échantillon. Dans ce cadre, mes premiers développements ont permis d’identifier une activité de cytokines basée sur la présence d’un seul des ponts disulfures, établissant par cette seule analyse une pertinente relation structure-fonction pour cette protéine. Ce manuscrit décrit enfin une autre part de mon activité dédiée à la gestion de plateformes (Plateforme de Protéomique IBISA, TGE FT-ICR), à la gestion de projets académiques comme industriels (laboratoires publiques, centres hospitalo-universitaires, instituts, musées, laboratoires pharmaceutiques et biopharmaceutiques) ainsi qu’à la formation des étudiants. Pour ce dernier point, je me suis associée à l’équipe enseignante de chimie pour la création d’un nouveau Master introduisant une mention Chimie et Biologie dans laquelle j’assure la fonction de Directrice d’Etude de la Spécialité Bioanalytique du Master 2. Je pense faire évoluer cette spécialité vers la chimie verte et son application analytique telle que la métabolomique en adéquation avec les projets comme l’IEED IFMAS lié aux objectifs nationaux actuels dans le cadre des Investissements d’Avenir.

Contribution à la compréhension de la complexité des écosystèmes intertidaux

/ Spilmont Nicolas / Université Lille1 - Sciences et Technologies / 2012
Voir le résumé | Accéder à la ressource
Voir le résumé
Les zones intertidales occupent une position écologique clé en raison de leur situation d’interface (terre/océan et air/eau), mais sont aussi aujourd’hui considérées comme un compartiment de première importance pour l’estimation de l’impact des activités humaines et du changement global sur les écosystèmes marins. Cependant, cette position d’interface induit une complexité de la structure et du fonctionnement des ces écosystèmes et rend leur étude, en particulier l’estimation de l’impact du changement climatique, difficile. En effet, ces zones sont sujettes à des variations drastiques des propriétés physico-chimiques de l’environnement qui constituent des conditions qui figurent parmi les plus extrêmes rencontrées dans le milieu marin. De plus, les sources de matières organiques sont nombreuses (origines marines/terrestres, autochtones/allochtones, microphytes/macrophytes) et l’étude du fonctionnement de ces zones constitue souvent un véritable défi. Dans cette synthèse, j’expose comment mon travail a contribué à la compréhension de la complexité des écosystèmes benthiques, avec une attention particulière pour les zones intertidales qui ont été, et restent, mon terrain de jeu favori. Plus précisément, je montre comment mes travaux ont mis en évidence que le choix de stratégies d’échantillonnage et d’analyses de données pertinentes sont primordiales pour une description objective de la variabilité spatio-temporelle de la distribution des organismes et des processus. Plus particulièrement, mes études à petites échelles spatiales (< 1m, i.e. microéchelle) et temporelles (< 1h) ont montré que les protocoles d’échantillonnage courants peuvent amener à des erreurs d’estimation considérables de la biomasse de microorganismes (microphytobenthos), de l’estimation des flux aux interfaces, ou de la caractérisation de marqueurs trophiques (acides gras) macroalgaux. Cette hétérogénéité à micro-échelle et cette forte variabilité temporelle ont des implications dans les études à plus grande échelle qui nécessitent le plus souvent, pour des raisons logistiques et financières, de trouver un compromis entre l’intensité de l’échantillonnage (dans l’espace et/ou dans le temps) et la qualité de l’information obtenue. L’analyse des données recueillies à différentes échelles spatiales et temporelles a par ailleurs permis d’examiner précisément la variabilité observée et de révéler les processus qui génèrent la complexité dans les systèmes étudiés. A titre d’exemple, nous avons montré que la distribution du microphytobenthos à l’échelle du m2 présente une distribution contrôlée par la prédation et est caractérisée par un état caractéristique de certains systèmes complexes appelé ‘criticalité auto-organisé’. L’approche et les outils utilisés sont applicables à d’autres écosystèmes, y compris terrestres, et seront à l’avenir mis en œuvre dans les écosystèmes benthiques dans le but de comprendre les changements induits par les pressions naturelles et anthropiques. Des changements mesurés dans la complexité des réseaux trophiques, des modifications comportementales ou des flux de CO2 pourraient constituer de nouveaux indicateurs de ces changements constituant aujourd’hui une préoccupation scientifique majeure.

La Tension entre moment structural et moment herméneutique dans l'analyse institutionnaliste en économie : contributions en histoire de la pensée, épistémologie et philosophie économique

/ Sobel Richard / Université Lille1 - Sciences et Technologies / 2012
Voir le résumé | Accéder à la ressource
Voir le résumé
Les travaux présentés sont une contribution de théorie générale au problème de savoir comment articuler analyse économique et philosophie politique pour éclairer les tenants et aboutissants des sociétés capitalistes-démocratiques. Cette contribution défend une problématique radicalement institutionnaliste, en mobilisant les outils de l’histoire de la pensée, de l’épistémologie et de la philosophie économiques. Synthétisant des recherches d’abord menées sur le rapport salarial mais profondément nourrie depuis par l’économie des conventions, cette contribution conceptuelle et réflexive se décline en trois grands types d’apports.- Le premier apport est la construction d’une problématique « institutionnaliste » qui, au-delà des querelles d’écoles, dégage les points communs aux différentes hétérodoxies actuelles en France, insiste sur le socle antinaturaliste qu’elles partagent fondamentalement et ré-encastre ainsi l’objet économique dans le champ pratique du social-historique (ce que nous appelons « cercle institutionnaliste », dont l’analyse articule « moment structural » et « moment herméneutique). Le deuxième apport est la mise à l’épreuve de ce cercle « institutionnaliste » à partir d’une relecture de l’œuvre de Marx dans laquelle la tension entre « moment structural » et « moment herméneutique » se loge spécifiquement au cœur de la notion de travail et de ses métamorphoses dans le capitalisme.- Pour autant, si elle met en évidence la cohérence et la profondeur encore actuelle de Marx, cette relecture ne nous conduit pas à penser que son œuvre suffit à rendre compte de la spécificité de nos sociétés capitalistes-démocratiques. Le troisième apport est la construction d’un cadre d’interprétation « institutionnaliste » pour rendre compte des problèmes de régulation qui se posent à elles spécifiquement, et en particulier à leur forme actuelle dominée par la prédation financière et la gouvernance néolibérale. L’auteur qui se situe sans doute le mieux sur la ligne de taille « institutionnaliste » de cette question est Karl Polanyi, pour autant que l’on remette sur le métier son concept de « marchandise fictive », pierre angulaire de son approche en termes d’encastrement sociopolitique du capitalisme.

Le Soudage par friction malaxage : optimisation du procédé et production de matériaux architecturés

/ Simar Aude / Université Lille1 - Sciences et Technologies / 2012
Voir le résumé | Accéder à la ressource
Voir le résumé
Le procédé de soudage par friction-malaxage, plus connu sous sa dénomination anglaise de Friction Stir Welding (FSW) est un nouveau procédé de soudage à l’état solide. Ce procédé est particulièrement adapté au soudage d’alliages d’aluminium. L’optimisation des propriétés d’emploi des joints soudés passe par une modélisation intégrée. Ainsi, un modèle thermique du procédé, un modèle d'évolution des précipités dans les alliages d'aluminium 6005A et 6056, un modèle d'évolution de l'écrouissage avec l'état de précipitation, un modèle d’endommagement et un modèle de l’essai de traction en travers d’une soudure sont intégrés dans un seul schéma de simulation. Ceci a notamment impliqué de modéliser l'essai de traction en travers d'une soudure en mettant pour chaque élément fini les propriétés locales de la matière prédite par les modèles de précipitation, de durcissement et d'écrouissage sur base du cycle thermique subi par cet élément fini selon les prédictions du modèle thermique. Ces modèles ont été validés indépendamment par des observations microstructurales et des essais mécaniques réalisés sur les alliages traités thermiquement. Notamment, cette habilitation décrit plus en détail l’obtention d’un modèle d’endommagement fiable pour la prédiction des déformations à rupture dans les alliages d’aluminium de la série 6xxx. Ceci implique le traitement de la nucléation tardive des cavités lors de la mise en charge de l’alliage. Ainsi, il a été possible de passer à l'optimisation du procédé en faisant varier des paramètres tels que la vitesse d'avance, la vitesse de rotation, la vitesse de refroidissement, le préchauffage, la matière de la plaque support, la composition de l'alliage en éléments durcissants (magnésium et silicium) ou en intermétalliques riches en fer, l'effet de l'état de précipitation du matériau de base, ou l'effet d'un traitement thermique post-soudage. Le soudage par friction malaxage conduit à des évolutions de microstructure avec typiquement de la recristallisation dynamique dans la partie centrale de la soudure qui a subi les températures les plus élevées et de très grandes déformations plastiques. Ces très grandes déformations et cette microstructure particulière ont mené à la production de matériaux nouveaux par un procédé dérivé du soudage par friction-malaxage : la production par friction malaxage, en anglais, Friction Stir Processing (FSP). La production de composites à matrice métallique par FSP offre le potentiel de palier aux difficultés de production de ces composites par métallurgie des poudres ou par voie liquide. Ainsi, nous avons élaboré des composites à matrice magnésium renforcés par des fibres courtes de carbone grâce à un procédé innovant adapté à la production industrielle. L'analyse de ces composites s'appuie notamment sur des observations par tomographie 3D aux rayons-X et conclut à la distribution de fibres courtes selon les lignes d’écoulement de la matière propres au FSP. En parallèle, nous avons étudié le renforcement du cuivre par des particules d'oxyde d'yttrium insérées par friction-malaxage. Des particules de diverses tailles allant de l’échelle micrométrique à l’échelle nanométrique ont été observées alors que la poudre initiale présentait une taille micrométrique. Les essais de traction ont révélé que c’est l’excès de dislocations lié à la présence de particules nanométriques, et produit lors du laminage à froid de ce matériau après FSP, qui présente le plus de potentiel pour assurer une haute résistance au matériau.

Gouvernance d'entreprise : contribution à l'analyse de la détresse financière

/ Salloum Charbel / Université Lille1 - Sciences et Technologies / 2012
Voir le résumé | Accéder à la ressource
Voir le résumé
L'ensemble des travaux de recherche présentés dans le cadre de cette Habilitation à Diriger des Recherches s’articule autour de la gouvernance d’entreprise. C’est dans ce cadre que la situation de détresse financière devient une variable explicative à la compréhension du conseil d’administration au sein des PME. Plus précisément, le fil directeur de mes travaux de recherche s’articule sur la modification des structures managériales et organisationnelles du conseil d’administration au sein des PME dans un contexte empirique libanais. Ayant décidé de prendre une posture managériale, plusieurs champs ont été mobilisés afin de pouvoir déterminer les formes et contenus en vue de générer un canevas théorique, pertinent dans une approche de management organisationnel. Les mécanismes de la décision peuvent être une réponse pertinente d’amélioration au choix asymétrique d’information. Une décision fondée sur des mécanismes d’optimisation due à l’asymétrie informationnelle est à l’origine des sources de conflits. La composition du conseil d’administration peut en effet conduire, d’une part, à la détresse organisationnelle et, d’autre part, à de mauvaises performances. C’est la composition du conseil d’administration qui témoigne des variations financières selon les situations de contingence. Toutefois, la dette est perçue comme étant une variable d’ajustement disciplinaire permettant de résoudre les conflits nés de l’asymétrie informationnelle, d’où l’importance des caractéristiques de fonctionnement de cet organe de pilotage décisionnel, qui serait également perçu comme étant aussi une variable d’ajustement de la performance.

Cité Scientifique BP 30155 59653 VILLENEUVE D'ASCQ CEDEX Tél.:+33 (0)3 20 43 44 10