• 222 ressources ont été trouvées. Voici les résultats 1 à 10
Tri :   Date Editeur Auteur Titre

Étude et réalisation de microgénérateurs thermoélectriques planaires en technologie silicium

/ Yuan Zheng / Université Lille1 - Sciences et Technologies / 21-12-2012
Voir le résumé | Accéder à la ressource
Voir le résumé
La récupération de l’énergie ambiante pour alimenter les systèmes électroniques devient de plus en plus une réalité grâce à la miniaturisation et la diminution importante de leur consommation. Dans ce but, nous avons développé une nouvelle famille de microgénérateurs thermoélectriques capables de produire quelques microwatts dès lors qu’une différence de température de quelques degrés est accessible. Ces microgénérateurs ont été réalisés avec des matériaux non polluants afin de tenir compte des contraintes environnementales qui apparaitront certainement dans un futur proche. Le principe de fonctionnement, classique, est basé sur l’effet Seebeck qui permet de convertir une différence de température en force électromotrice à l’aide d’une thermopile planaire réalisée en couches minces. Pour obtenir de bons résultats, il est nécessaire de concevoir puis de dimensionner précisément une structure tridimensionnelle permettant de transformer un flux de chaleur en une multitude de différences de température au niveau des thermocouples constituant la thermopile. La centrale de technologie silicium de l’IEMN nous a permis de fabriquer plusieurs familles des microgénérateurs correspondant à ces concepts en utilisant les procédés standards de micro-usinage du silicium. Bien sur, avant d’entreprendre une telle réalisation, un modèle analytique approché ainsi qu’un modèle numérique 3D ont été établis afin que le microgénérateur puisse délivrer le maximum de puissance électrique. Les dispositifs réalisés en centrale de technologie ont été caractérisés sur des bancs de mesure développés à cette fin et les résultats obtenus sont proches de ceux attendus.

Comparaisons de séquences biologiques sur architecture massivement multi-coeurs

/ Tran Tuan Tu / Université Lille1 - Sciences et Technologies / 21-12-2012
Voir le résumé | Accéder à la ressource
Voir le résumé
Rechercher les similarités entre séquences est une opération fondamentale en bioinformatique, que cela soit pour étudier des questions biologiques ou bien pour traiter les données issues de séquenceurs haut-débit. Il y a un vrai besoin d'algorithmes capables de traiter des millions de séquences rapidement. Pour trouver des similarités approchées, on peut tout d'abord considérer de petits mots exacts présents dans les deux séquences, les graines, puis essayer d'étendre les similarités aux voisinages de ces graines. Cette thèse se focalise sur la deuxième étape des heuristiques à base de graines : comment récupérer et comparer efficacement ces voisinages des graines, pour ne garder que les bons candidats ? La thèse explore différentes solutions adaptées aux processeurs massivement multicœurs: aujourd'hui, les GPUs sont en train de démocratiser le calcul parallèle et préparent les processeurs de demain. La thèse propose des approches directes (extension de l'algorithme bit-parallèle de Wu-Manber, publiée à PBC 2011, et recherche ichotomique) ou bien avec un index supplémentaire (utilisation de fonctions de hash parfaites). Chaque solution a été pensée pour tirer le meilleur profit des architectures avec un fort parallélisme à grain fin, en utilisant des calculs intensifs mais homogènes. Toutes les méthodes proposées ont été implémentés en OpenCL, et comparées sur leur temps d'exécution. La thèse se termine par un prototype de read mapper parallèle, MAROSE, utilisant ces concepts. Dans certaines situations, MAROSE est plus rapide que les solutions existantes avec une sensibilité similaire.

Crystal chemistry of coordination polymers based on uranyl and mixed uranyl - lanthanide carboxylates

/ Mihalcea Ionut / Université Lille1 - Sciences et Technologies / 21-12-2012
Voir le résumé | Accéder à la ressource
Voir le résumé
Ce travail de thèse décrit la synthèse, l’étude cristallochimique et le comportement thermique de polymères de coordination à base de cations uranyle, ou mixtes uranyle-lanthanide complexés par des ligands carboxylates aromatiques (acide phthalique et dérivés). L’emploi de 7 molécules polycarboxylates a conduit à la formation de plus de 25 nouveaux composés type Uranyl-Organic Framework (UOF) ou hybrides uranyle-organique, ou encore mixtes uranyle-lanthanide-organique. Certains de ces ligands on montré une grande diversité d’arrangements atomiques, avec par exemple, l’isophthalate qui conduit à la formation de 10 complexes de coordination, alors que d’autres (par exemple terephthalate) ont permis d’isoler un seul type d’assemblage. Certaines de ces phases contiennent classiquement des briques de construction inorganiques monomériques ou tétramériques alors que d’autres mettent en évidence des blocs trimériques linéaires ou octamériques originals, ou encore des systèmes de chaînes inorganiques générant des structures à tunnels inédits. Une configuration rare d’interaction cation-cation (CCI ou U=O-U) a été également identifiée dans l’isophthalate à base d’unité octamérique. La synthèse de toutes ces phases a permis une meilleure compréhension des réactions hydrothermales et de l’influence de différents paramètres influant la formation du produit final. Pour les phases obtenues sous formes pures, les comportements thermiques et leur stabilité ont été étudiés. Ces expériences ont permis d’établir des relations entre le précurseur initial, la dégradation thermique et les conditions de formation de l’oxyde final. Les spectres de fluorescence ont été collectés et indiquent des informations sur l’influence de la nature du ligand organique ou du type du motif de construction inorganique.

Influence de forçages anthropiques sur la circulation atmosphérique du niveau géopotentiel 500 hPa et sur la diffusion et les concentrations de polluants sur la région Nord-Pas-de-Calais au XXIème siècle

/ Declerck Louise / Université Lille1 - Sciences et Technologies / 21-12-2012
Voir le résumé | Accéder à la ressource
Voir le résumé
Le développement des activités humaines a engendré et engendre encore d’importants rejets d’espèces gazeuses et particulaires dans l’atmosphère. Parmi ces rejets, des gaz à effet de serre contribuent à augmenter la température moyenne du globe, on parle de forçage anthropique. Cette élévation impacte les différentes composantes du système climatique. Dans cette thèse, nous nous intéressons à l’atmosphère. La thèse, pluridisciplinaire, cherche à répondre à deux questions : le forçage anthropique peut-il influencer la circulation atmosphérique et plus précisément, sa variabilité, et peut-il avoir des conséquences sur la diffusion d’espèces polluantes ? Le travail est basé sur la comparaison de deux périodes, l’une de 1960 à 1989 représente le climat sans forçage, tandis que l’autre, de 2070 à 2099 prend en compte les différents scénarios de forçage anthropique. La première étape consiste à caractériser la variabilité de la circulation de l’atmosphère pour les mois hivernaux à partir des hauteurs du géopotentiel à 500 hPa sur une fenêtre Atlantico-Européenne. Les structures de variabilité étudiées concernent les modes de variabilité et les régimes de temps. D’après notre étude, les forçages ne modifient pas leurs structures dans l’espace mais davantage leurs fréquences d’apparition et leurs temps de persistance moyens. La deuxième étape concerne la modélisation de la qualité de l’air sur la région Nord-Pas de Calais. L’analyse des simulations actuelle et future révèle que les concentrations de particules en suspension et du dioxyde d’azote augmentent. En revanche aucune corrélation directe entre modes de variabilité sous forçage et diffusion n’est détectée.

Study on relations between visual and haptic perceptions of textile products

/ Xue Zhebin / Université Lille1 - Sciences et Technologies / 20-12-2012
Voir le résumé | Accéder à la ressource
Voir le résumé
Pour ces travaux de thèse, nous proposons pour la première fois une méthodologie systématique pour étudier les propriétés tactiles de tissu au travers de perceptions visuelles. Tout d’abord, nous étudions les bases physiologiques et cognitives des perceptions visuelles et haptiques des propriétés tactiles des tissus. Ensuite, une hypothèse fondamentale est proposée pour que les propriétés tactiles des tissus puissent être interprétées à travers nos yeux. Afin de vérifier cette hypothèse, des expériences sensorielles ont été conduites sur un nombre important de produits textiles selon trois différents scénarii : vidéo, image et toucher réel. Une nouvelle approche basée sur le concept de degré d’inclusion est développée pour étudier les relations entre les données tactiles obtenues à partir des différentes modalités sensorielles. De cette manière, nous concluons qu’il est tout à fait possible de percevoir les propriétés tactiles des tissus à travers des représentations visuelles. Ceci confirme l’hypothèse proposée précédemment. En nous appuyant sur ces résultats, afin d’explorer le mécanisme interprétatif de la vision, nous effectuons de nouvelles expériences sensorielles, permettant d’évaluer respectivement les caractéristiques visuelles et les propriétés tactiles des échantillons. Ensuite, nous modifions l’approche mathématique proposée précédemment afin de mesurer les relations de type un à plusieurs, de manière à extraire pour chaque propriété tactile d’un ensemble de caractéristiques visuelles les plus pertinentes. Enfin, ANFIS (un réseau neuronal combinant les techniques floues) est utilisé pour modéliser et interpréter quantitativement ces relations.

Crissement des freins de giration de nacelles d'éoliennes : éléments de compréhension et influence du matériau de friction

/ Mortelette Loïc / Université Lille1 - Sciences et Technologies / 20-12-2012
Voir le résumé | Accéder à la ressource
Voir le résumé
Afin de produire de l’électricité, une éolienne doit s’orienter de manière à être face au vent. Cette rotation est assurée par un système de giration placé entre le mât et la nacelle appelé « yaw ». C’est lors de la phase de yawing que peut apparaître le phénomène de « crissement » à cause du contact frottant entre les garnitures des freins et le disque, l’effort de freinage n’étant pas relâché afin de contrôler la giration de la nacelle. Dans un objectif de réduction voire de suppression du bruit, une démarche scientifique de compréhension du phénomène comprenant un volet structure et un volet matériau a été mise en place, aucune étude sur le sujet n’ayant jamais été réalisée dans le domaine éolien. La première étape de l’étude a consisté en une caractérisation du problème en conditions réelles sur éolienne. Les données collectées complétées par une étude bibliographique élargie ont permis de définir une stratégie d’étude : de manière globale, cette recherche est basée à la fois sur une approche expérimentale et sur une approche numérique. L’accent est mis sur l’influence du matériau de friction : plusieurs matériaux ont été investigués dont l’un correspond à une « amélioration » d’une formulation industrielle initialement relativement « bruyante ». Ces matériaux sont également décrits et caractérisés en termes de propriétés mécaniques et les surfaces frottées sont observées après essai. Au final, cette étude a permis de maitriser et d’identifier certains paramètres influents tels que le rôle des garnitures, amenant de nombreux éléments de compréhension des phénomènes mis en jeu afin d’appréhender des voies d’amélioration pour la réduction du bruit.

Immobilisation of metathesis catalysts on mesoporous materials for the conversion of bio sourced fatty compounds

/ Matzen Anna / Université Lille1 - Sciences et Technologies, Rheinisch-westfälische technische Hochschule (Aix-la-Chapelle, Allemagne) / 20-12-2012
Voir le résumé | Accéder à la ressource
Voir le résumé
Alors que les ressources fossiles décroissent, le concept de bio-raffinerie est une approche très attrayante pour la production de produits chimiques à partir de ressources renouvelables. Dans ce contexte, les dérivés d’acides gras insaturés, obtenus par hydrolyse de triglycérides issus de végétaux, sont une catégorie importante de substrats. Leur conversion en composés à haute valeur ajoutée est un objectif majeur qui peut être atteint grâce à la catalyse, et plus particulièrement grâce à la métathèse des alcènes. De plus, dans un esprit de meilleure séparation entre produits et catalyseurs, et pour des questions de recyclage, l’emploi de catalyseurs hétérogènes est de grand intérêt. L’hétérogénéisation de catalyseurs commerciaux à base de ruthénium a été entreprise. Les matériaux hybrides ont été préparés en deux étapes: après une cationisation à l’aide de sels d’argent, les espèces organométalliques ont été immobilisées par échange ionique dans les aluminosilicates mésoporeuses de type MCM-41. Ces nouveaux catalyseurs ont été caractérisés par RMN du solide, IR, DRX, BET, analyse élémentaire et ATG. Ils ont été employés avec succès dans différentes réactions de métathèse impliquant le substrat-type, l’oléate de méthyle. Les réactions étudiées sont l’homométathèse, l’éthénolyse et la métathèse croisée avec des oléfines fonctionnalisées issues des acides acrylique et crotonique. Bien que le recyclage n’ait pas été couronné de succès, les catalyseurs supportés permettent de réaliser toutes ces réactions, ce qui représente dans certains cas le premier exemple de telles transformations par catalyse hétérogène avec des activités et sélectivités élevées.

Caractérisation du sécrétome des fibroblastes sénescents de derme humains et de son impact sur les étapes initiales de la carcinogenèse de la peau

/ Malaquin Nicolas / Université Lille1 - Sciences et Technologies / 20-12-2012
Voir le résumé | Accéder à la ressource
Voir le résumé
Bien que le risque de développer un carcinome augmente avec le vieillissement, la sénescence reste considérée comme un mécanisme suppresseur de tumeurs. Contrairement aux fibroblastes de derme, les kératinocytes primaires humains (NHEK) ne sont pas bloqués irréversiblement au plateau de sénescence in vitro. Une fraction de NHEK sénescents échappe à la mort et génère de nouvelles cellules néoplasiques. Le développement des cancers peut être stimulé par leur micro-environnement vieillissant pro-inflammatoire produit principalement par les fibroblastes sénescents. Mon projet de thèse avait pour but de caractériser le sécrétome des fibroblastes sénescents de derme et d’en étudier l’impact sur l’émergence néoplasique des NHEK. Nous avons montré que les fibroblastes sénescents de derme produisent un sécrétome pro-inflammatoire : sécrétion de cytokines (MCP-1 ; IL-6), de facteurs de croissance (HGF/SF) et de métalloprotéases (MMP-1 ; -2…). Le conditionnement des cultures des NHEK par ce sécrétome des fibroblastes sénescents stimule la transition épithélium-mésenchyme et la migration des NHEK néoplasiques. Les MMP-1 et -2, sécrétées par les fibroblastes sénescents sont à l’origine des capacités migratoires de ces NHEK néoplasiques en activant leur récepteur à la thrombine PAR-1 (Proteases Activated Receptor), généralement associé aux stades tardifs. La caractérisation du sécrétome des fibroblastes sénescents par une analyse protéomique, montre aussi un défaut de sécrétion de plusieurs glycoprotéines de la matrice extracellulaire, aux propriétés anti-tumorales, provoqué par l’activation des voies de réponse au stress du réticulum endoplasmique associé à la sénescence.

R-* : Réflexivité au service de l'évolution des systèmes de systèmes

/ Labéjof Jonathan / Université Lille1 - Sciences et Technologies / 20-12-2012
Voir le résumé | Accéder à la ressource
Voir le résumé
Dans un monde de plus en plus connecté, le besoin d’interconnecter des systèmes hétérogènes apparait de plus en plus présent. Les Systèmes de Systèmes (SoS) sont une approche de supervision et de contrôle global où les systèmes constituants sont caractérisés comme des sous-systèmes du SoS. Certains de ces sous-systèmes peuvent être sujets à un environnement dynamique leur demandant d’évoluer pour répondre à de nouvelles exigences, voire de s’adapter s’ils doivent répondre à un besoin de disponibilité. La principale difficulté dans la gestion des évolutions possibles est qu’elles peuvent impacter plusieurs sous-systèmes connectés, et par extension, une vision globale comme celle proposée par un système de systèmes. Ainsi, les problèmes d’évolution et d’adaptation d’un SoS se posent. Dans un cadre d’ingénierie logicielle, cette thèse propose l’approche R-* qui soutient l’hypothèse que plus un système est Réflexif, et plus il devient capable de s’adapter, et donc d’évoluer. Trois contributions majeures et un cas d’utilisation sont proposés pour justifier l’intérêt de R-*. R-DDS et R-MOM ajoutent la capacité de réflexivité dans des sous-systèmes de communication asynchrones, et R-EMS ajoute la capacité de réflexivité sur la vision globale d’un SoS, incluant ses sous- systèmes et son environnement. R-DDS ajoute la réflexivité à l’intergiciel de Service de Distribution de Données dédié aux domaines du temps-réel et de l’embarqué. R-MOM remonte en abstraction pour proposer la réflexivité au niveau des fonctionalités d’un intergiciel asynchrone. R-EMS est un système de gestion d’environnement réflexif en support de l’utilisation d’un SoS. Finalement, le cas d’utilisation est une implémentation d’un sous-modèle du système de systèmes TACTICOS de THALES, qui servira également d’environnement d’évaluation.

Les nouveaux modes de faire la ville à Berlin, urbanisme et architecture participatifs : les Baugruppen

/ Delaby Claire / Université Lille1 - Sciences et Technologies / 20-12-2012
Voir le résumé | Accéder à la ressource
Voir le résumé
Cette thèse interroge les récentes pratiques d'aménagement du territoire qui font appel à des stratégies participatives dans la ville de Berlin, terrain d'expérimentations et d'observations. Ce phénomène apparaît à un moment de l'histoire de l'urbanisme où la participation croise le pragmatisme de la standardisation pour s'orienter vers une troisième voie du logement. Dans la ville laboratoire du vide, les Baugruppen se répartissent sporadiquement en marge des politiques urbaines et ne sont plus les éléments constitutifs d'éco-quartiers. Affiliées aux coopératives de logements du XIXe siècle et aux projets participatifs depuis les années 1960, ces constructions suscitent néanmoins une réception ambivalente qui est en rupture avec la ville locative en pleine mutation. L'analyse de la morphologie, typologie et dispositifs architecturaux des Baugruppen fait émerger deux tendances dans leur évolution. Ils favorisent d'abord une marchandisation du logement traditionnel vers laquelle la société évolue dans la ville-globale. Ensuite, la création de standards spécifiques, qui invitent à une dérive architecturale, produit un urbanisme interne par les interactions naissant entre espaces et usagers. Par une radicalisation de la construction et une rationalisation de la participation, ces expériences proposent un nouveau rôle pour les architectes qui réalisent alors des architectures de processus. Générant des micocommunautés, ce nouvel habitat met en avant une nouvelle version de socialisation dans la fabrique de logement. La recherche d'optimisation dans un système non hiérarchique propose un scénario horizontal au sein duquel l'appropriation de l'espace est planifiée.

Cité Scientifique BP 30155 59653 VILLENEUVE D'ASCQ CEDEX Tél.:+33 (0)3 20 43 44 10